29 septembre 2022 07:10

Émirats arabes unis

mardi، 10 octobre 2017 - 02:23

Les relations entre l’Égypte et les Émirats arabes unis sont profondes, historiquement et dans son contenu. Ces relations se sont développées rapidement après l’établissement des Émirats arabes unis en 1971, soutenu par l’Égypte. Elle a également appuyé exclusivement l’Union des sept Emirats, dirigé par le défunt cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan qui avait joué un rôle primordial dans la guerre d’Octobre 1973. On n'oublie jamais sa citation célèbre: "Le sang d'une personne arabe coûte cher ".

L’Egypte été parmi les premiers pays à reconnaître la nouvelle Union, Peu de temps après, l’a soutenu internationalement et régionalement, en tant qu’un biais de sécurité et de stabilité, et d’ajouter de nouvelles forces pour les Arabes.

Les relations bilatérales entre l’Égypte et les Émirats arabes unis sont distinctes et se renforcent de plus en plus chaque jour.


Les Emirats Arabes Unis soutiennent l’Egypte aux niveaux politique, économique et financier. Par ailleurs, la diplomatie des Emirats Arabes Unis a joué un rôle clé dans le soutien pour la révolution par plusieurs pays . La position des Emirats marque le début d’une nouvelle phase dans les liens historiques entre les deux pays.

Il existe une coopération dans tous les domaines, en particulier dans les zones économiques, vu la renaissance effectuée aux Émirats arabes unis, voir un volume global des investissements émiratis, devenant le premier investisseur en Egypte.

La convergence complète de points de vue et les aspects de renforcement mutuel entre les deux pays envers toutes les questions régionales et internationales consolide davantage les relations entre les deux pays, au niveau du peuple, et se reflète significativement sur les aspects économique, culturel et social de ces relations en sus des aspects politiques.

Les Émirats arabes unis et l'Égypte sont mis d'accord sur l'ouverture de la première branche de l'Université Al-Azhar aux Émirats arabes unis pour enraciner la pensée islamique modéré.
 
Les deux pays ont le même point de vue vis-à-vis des questions régionales et internationales, en particulier en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et l'idéologie extrémiste, les crises régionales en Syrie, en Irak, en Libye et au Yémen et l’ingérence dans les pays arabes.

Related Stories

Les plus visités

From To