27 novembre 2022 04:43

L'Egypte ..la grande patrie pour tous les peuples africains

samedi، 16 mars 2019 - 06:09

L’Egypte a assumé la présidence tournante de l’Union pour un an, prenant ainsi le relais du Rwanda lors du 32e sommet de l’Union africaine, qui s’est tenu à Addis Abeba le 10 février 2019.  L'Union africaine (UA) a été créée en 2002. Elle succède à l'Organisation de l'Unité africaine (OUA). Elle compte 55 États-membres. Parmi ces objectifs figurent ce qui suit: Réaliser l’unité et la solidarité entre les pays africains, promouvoir la coopération bilatérale et accélérer le développement du continent.

L’Egypte a une vision très ambitieuse pour renforcer sa présence dans le continent grâce à ses potentialités technique et matérielle.  L’Egypte possède également un agenda de réformes bien défini pour le développement.

L'accent sera mis sur les intérêts des pays africains dont la complémentarité économique, politique et militaire. Au cours des dernières années, l’Egypte a réussi à promouvoir sa coopération avec les pays africains,  à ouvrir des vastes horizons avec l’union dans divers domaines et à renforcer son rôle prouvant ainsi qu’elle a toujours été et reste une patrie pour tous les peuples africains.

L’Egypte

L’Egypte et la promotion du continent africain

Depuis son accession au pouvoir, le président Abdel-Fattah Al-Sissi accorde un grand intérêt au renforcement des relations de l’Egypte avec les pays africains. Des relations qui avaient été négligées pendant des décennies.

En renouant avec le continent africain, l’Egypte cherche en premier lieu à renforcer ses relations bilatérales.

La présidence par l’Egypte du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine (CPS-UA) est importante pour le continent. Et ce grâce aux efforts diplomatiques déployés actuellement par l’Egypte sur la scène africaine que les relations avec le continent ont été rétablies sur une base d’intérêts mutuels.

*La présidence égyptienne de l'Union africaine 2019 sera axée sur des priorités de travail dont l'agenda 2063.

-L'Egypte s'évertuera en vue de relancer le travail africain vers de nouveaux horizons et de répondre aux besoins des pays et peuples africains.

Les priorités de l’Egypte seront basés sur divers domaines, notamment "la paix et la sécurité", elle œuvra à renforcer les  mécanismes africains pour la reconstruction et le développement post-conflits, fonder et ouvrir un Centre de reconstruction et du développement post-conflit en Égypte en 2019, réformer le Conseil africain de paix et de sécurité, renforcer la coopération continentale pour mettre fin au terrorisme et éliminer les bases de l'extrémisme intellectuel.

- L’Égypte, au cours de sa présidence de l’Union,  n’épargnera pas aucun effort pour prévenir et régler les conflits par la médiation et lancera également un forum de haut niveau intitulé «  Forum d’Assouan pour la paix et le développement durable. »

 Ailleurs, l’Egypte mettra l’accent sur le développement économique et social par l’assurance des chances d’emplois et l’élévation du potentiel des jeunes africains, en sus de l’amélioration du système de l’industrialisation africaine et la création de chaine régionale de valeur ajoutée ainsi que l’élargissement de la portée du projet de la richesse piscicole contribuant ainsi à la sécurité alimentaire.

- Les priorités de la présidence égyptienne de l'Union africaine incluent la complémentarité économique et l'intégration régionale, sur lesquelles l'Egypte s'attachera à accélérer l'entrée en vigueur de la CTA, ainsi que soutenir la mise en œuvre de projets d'infrastructure en Afrique

Related Stories

Les plus visités

From To