02 décembre 2021 03:00

Appareil administratif de l’Etat

Assouan

mardi، 19 mars 2019 - 01:21

Un des gouvernorats de la région du Sud de la Haute Egypte, Assouan est considéré comme le portail Sud de l'Egypte. Il se distingue par ses eaux limpides et ses terrains verts.

Capitale :

La ville d'Assouan

Fête nationale :

Le 15 janvier,  date de l'achèvement du Haut Barrage en 1970.

Emblème :

Un engrenage, symbole de l'industrie,… des pylônes d'électricité et le Haut-Barrage. L'arrière-plan bleu, désignent le lac Nasser.

Position :

Situé au Sud de l'Egypte, Assouan est borné au Nord par Louxor, au Sud par le Soudan, à l'Est par le gouvernorat de la Mer Rouge et à l'Ouest par la Nouvelle Vallée. Assouan se trouve à 85m au-dessus du niveau de la mer.

Climat :

Sec  et très chaud en été,  chaud  et tiède en hiver.

Superficie :

62 726km2, soit 6,2% de la superficie totale de l'Egypte. La densité démographique atteint 0,02 mille  habitants / km2 .

Nombre d’habitants :                                                                                                   

La population totale se chiffre à environ 1.500.760 millions d’habitants (Janvier 2015).

Division administrative :

Assouan se compose de cinq provinces (Assouan - Kom Ombo- Drao- Nasr Al Nubie - Edfou). La ville d'Edfou occupe la plus grande superficie au gouvernorat, suivie par Kom Ombo. Le gouvernorat renferme 10 villes (Assouan - Abou Simbel - Kom Ombo - Drao - Nasr Al Nubie - Kalabsha - Edfou – Al Sobaeya – Al Radeseyah – Al Bessyleyah) et 90 villages  relevant de 38 municipalités.

Activité agricole :

Assouan se distingue par la culture de (canne à sucre, hibiscus, blé, dattes et henné). La superficie cultivée atteint 178.000 feddans.

Activité industrielle :

Parmi les industries les plus importantes: (le sucre – le papier – le phosphate – l’emballage de poissons). Achèvement  de la zone industrielle.

Enseignement :

1237 écoles (l'année scolaire 2013 -2014),  dont 23 privées, d'enseignement technique, 192 instituts d’enseignement azharite  outre l'Université d'Assouan qui comprend 17 facultés.                                                                                             

Centres de recherche et de santé :

Six centres de recherche, cinq hôpitaux publics et centraux, l'hôpital universitaire d'Assouan, l'hôpital de l'assurance maladie à la ville d'Assouan, outre 14 centres de dialyse rénale, et 14 hôpitaux privés .

Culture :

Assouan renferme 12 palais et maisons de culture, 29 bibliothèques, 2 cinémas et 2 musées comme suit:

Musée de la Nubie:                                                                                                   

Construit en 1997, il abrite des collections datant de la préhistoire, un jardin renfermant des pièces archéologiques, une maison de style nubien près du lac, un minaret, une salle de conférences, une bibliothèque moderne et  un centre de documentation.

Musée d'Assouan (Musée de l'île Eléphantine):

Construit à l'Est de l'île Eléphantine en 1898,  ce musée fut le lieu de résidence de l'ingénieur anglais d'irrigation qui a conçu le barrage d'Assouan. Après l'achèvement du barrage en 1912, ce bâtiment a été transformé en musée. Divisé selon les époques historiques, le musée renferme des statues de rois, des momies de béliers, des poteries, d'autres pièces architecturales et décoratives, de nombreux cercueils, des outils de la vie quotidienne, et quelques tableaux funéraires.

Annexe du musée d'Assouan:

Située au Nord du musée d'Assouan, l’extension du musée atteint  environ 220 m2. Construit entre 1991-1993, le musée se compose de trois salles d'exposition renfermant environ 670  antiquités (de l'Ancien Empire jusqu'à la période ptolémaïque). Lesdites pièces ont été découvertes grâce aux fouilles effectuées, à partir de 1969 à 1997,  par la mission de l'Institut archéologique allemand.

Jeunesse et sport :

Assouan occupe le 10ème classement parmi les gouvernorats de l'Egypte de par ses 190 centres de jeunesse qui renferment 128 bibliothèques, outre le stade d'Assouan, 43 clubs sportifs et 42 terrains sportifs.

Sites archéologiques et touristiques :

Assouan compte parmi les gouvernorats touristiques les plus importants du fait qu’il abrite un bon nombre de temples et de monuments qu'elle contient.

Sites archéologiques de la ville d'Assouan:

(L'île Éléphantine - le Nilomètre - l'île Agilika - l'île Amon - les Tombeaux des Nobles - le Monastère de Saint-Simon - l'Obélisque Inachevée – Temple Philae - Temple Kalabsha – La Mosquée Al Tabia)

Monuments de la ville Abou Simbel:

Les temples d'Abou Simbel :

 Il s’agit de deux temples construits par  Ramsès II , le grand temple renferme quatre statues colossales de Ramsès II.  Le petit temple est celui d’Hathor, la déesse de l'amour, de la beauté et de la musique.

On y retrouve également le Temple de Kom Ombo, le Temple d'Edfou, le Musée d'Assouan, le Musée de la Nubie, le Cimetière Aga Khan – l’Ile des plantes – le réservoir d'Assouan – le pont suspendu d'Assouan en plus de deux réserves naturelles.

La réserve Wadi Allaqi:

Il s'agit d'une grande rivière sèche, provenant des collines de la Mer Rouge. Cette région abrite 92 espèces de plantes rares.

Les réserves des Iles Saluja et Ghazal:

La région renferme les arbres de l'acacia, Blink et alloat.  Outre 94 espèces de plantes rares et plus de 60 espèces d'oiseaux  rares menacées de disparation sur le niveau international.

Related Stories

Les plus visités

From To