02 décembre 2021 01:52

Appareil administratif de l’Etat

Louxor

mardi، 19 mars 2019 - 01:24

Louxor… ville de la civilisation dont les racines sont profondément ancrées dans l’histoire. Elle a été témoin de la virtuosité de l’homme dans la science et les arts depuis sept mille années après la conquête islamique en Egypte, elle fut nommée Louxor, en raison de ses palais somptueuses ses monuments, son nom en arabe plusieurs Qasr ou palais.

 Capitale: La ville de Louxor

Fête nationale:

 Le 9 Décembre, jour de la promulgation d’un décret en 2009 pour considérer Louxor un gouvernorat.

Emblème :

 Le masque d’or du roi Toutankhamon.

Position:

 Situé en Haute Egypte entre les latitudes 41° et 25° Nord et les longitudes 42°  en été et 32° Est, à 670 km du Sud du Caire. Il est borné au Sud par Assouan, au Nord par Qéna, à l'Est par le gouvernorat de la Mer Rouge, et à l'Ouest par la Nouvelle Vallée.

 Climat:

 Très chaud en été et modéré en hiver. La température  atteint 41° et 8.5° en hiver.

Superficie :

2959,60 km2, soit  0,3% de la superficie de la République.

Nombre d’habitants:

 1, 141,885 millions d’habitants en (Janvier 2015).

Division administrative:

 Six provinces et sept villes à savoir (Armant, Esna, El-Ziynéyah, El-Karna, El-Tod, El-Bayadéya Louxor) en plus de 32 unités municipalités et  23 villages. Esna occupe la plusgrande superficie suivi d’Armant. On y trouve des villes nouvelles dont (la nouvelle Thèbes et le nouveau Louxor).

Activité agricole:

La surface cultivée atteint 135 mille de feddans. Parmi les récoltes traditionnelles : (le maïs, la canne à sucre, le blé, les tomates et les bananes). Le gouvernorat dispose d’une lisière désertique renfermant des terres cultivables, qui s’étendent d’Al-Sebaaeya au sud jusqu'à Nagea Al Berka au nord et sont irriguées par les eaux souterraines. En plus de la culture de plantes exportées telles que : (raisinsfraises, haricots verts, oignons verts et ail).

Activité industrielle:

Louxor renferme deux zones industrielles : la première au Sud de la Nouvelle Thèbes sur 382 feddans de superficie, la seconde au Sud-est de Louxor sur 200 feddans. Les industries alimentaires atteignent 66% de la production, suivies des industries pétrolières et chimiques.

 Enseignement:
  825 écoles, en (2013/2014),  dont 38 écoles d'enseignement technique, 184 instituts d’enseignement azharite pré-universitaire, deux facultés relevant de l'université de la (Nouvelle Vallée) : la Faculté de tourisme et d'hôtellerie et la Faculté des Beaux-arts), en sus de la Faculté islamique des filles relevant de l'université de l’Azhar, l’Institut de la Restauration des antiquités et l'Institut Supérieur de tourisme et d'hôtellerie.

 Centres de recherche et de santé:

 Un Centre de recherche relevant de l'université de la Nouvelle Vallée, un hôpital relevant du ministère de la Santé, cinq hôpitaux publics et centraux, en plus de 22 centres de (médecine de la famille).
Culture:

 Huit centres et palais de culture, 15 bibliothèques publiques, deux cinémas, deux musées d’antiquités : (Musée de la momification construit en 1995,  sur une superficie de 2035 m2 et inauguré en mai 1997 -  Musée de Louxor  inauguré en 1975 et situé entre les deux temples de Louxor et du Karnak et abrite des antiquités pharaoniques.

Jeunesse et Sport:

On y dénombre nombre 92 centres renfermant 38 bibliothèques outre 16 clubs et 17 stades sportifs.

Les sites archéologiques et touristiques:

 Louxor est considéré le dépôt de l’ancienne civilisation égyptienne; elle abrite plus de 800 sites archéologiques.

Monuments du côté Est :

 Temple de Karnak:

Un des plus grands et somptueux temples de l’ancienne Egypte. Situé à l'Ouest de Thèbes à 3 km au nord du temple de Louxor, c’est le temple principal du dieu Amon,  et entouré de murs en briques de terre sous la forme d’un rectangle  de 550 m de longueur, 480 m de largeur et d'une épaisseur de 12 m et comme il est cerné de huit  portails.

Temple de Louxor:

 Il a été construit sous le règne des rois des 18ème et 19ème dynasties pour le culte des dieux Amon-Râa, Motte et Khonsou. Les plus importantes constructions au temple sont celles édifiées par les deux rois Amenhotep III et Ramsès II.

 Chemin des béliers:

 C’est le chemin qui liait les deux temples Karnak et Louxor. Il fut nommé (Ta, Met, Rehnet) c'est-à-dire chemin  des béliers. Il s’étend sur 2,700 km  de long 76 m de  large, et renferme 1200 statues.

B) Monuments du coté Ouest :

Les deux statues de Memnon:

 Constituent les  restes du temple d’Amenhotep III.  La hauteur de chacune atteint de 19,2 m.  Ce sont les Grecs qui dédièrent ce temple à Memnon, ce héros légendaire tué dans la guerre de Troie en raison  du bruit produit lors de la fissure de l’une des statues.

 Les tombes de la Vallée des Rois et des Reines:

Ces tombes des rois et des reines de l’Etat moderne furent sculptées dans les roches pour les préserver des voleurs. Elles renferment plusieurs chambres et couloirs menant au lieu de l’enterrement. Parmi les tombes les plus importantes de la Vallée des Rois: (Tout Ankhamon, Ramsès III, Seti  le Ier, Ramsès VI, Amenhotep II, Hore moheb, Thoutmosis III), et celle des Reines Néfertari,

Le Temple du monastère ou Deir El-Bahari:

 La reine Hatchepsout fit construire ce temple pour pratiquer les rites. Le nom Deir ou monastère El-Bahari est un mot arabe moderne dédiée à cette région au septième siècle, du fait que les Coptes transformèrent ce temple en monastère.

Le  temple de Ramesseum:

Construit pour commémorer Ramsès II, sur ses murs fut taillée la bataille de Kadesh.

Temple de la ville de Habou:

Construit pour commémorer Ramsès III. Il abrite des dessins religieux et militaires.

 Parmi les cimetières les plus importants sont ceux des Nobles qui illustrent les aspects de vie des nobles et de leurs familles, telles :

La tombe de Nakht:

Ses sculptures témoignent de l'ingéniosité de l'artiste égyptien.

La tombe de Menna : le greffier de la famille royale sous le règne du Roi Thoutmosis IV.

Tombe de Ra-Mose: un  des hommes éminents du pays sous le règne d'Amenhotep III et Akhénaton. Les inscriptions représentant Akhénaton  et son épouse Néfertiti.

 Parmi les monuments religieux à Louxor :

La mosquée d'Abou Al-Hajjaj située à l'intérieur du temple de Louxor sur le côté Nord-Est, et construit en 658 de l’hégire à l'époque Ayyoubides.

Parmi les monuments coptes :

Il y a quelques monastères; d’al Chayeb à 7 km du Nord de la ville de Saint-Georges situé au côté Ouest, et Deir Al-Muhareb situés à 4 km du côté Ouest. Le gouvernorat abrite également une réserve naturelle Al Dababiah d'un km2  de superficie.

Related Stories

Les plus visités

From To