02 décembre 2021 02:16

Appareil administratif de l’Etat

Mer Rouge

mardi، 19 mars 2019 - 01:34

Un des gouvernorats côtiers et frontaliers donnant sur la Mer Rouge et considéré comme le portail Est de l’Egypte. Il a joui d’une grande importance stratégique au cours de l'histoire, du fait qu’il représentait l'artère principale liant l'Est à l'Ouest.

Grâce à ses portées historique, économique et politique, il constitue  le gouvernorat du passé, du présent et du futur.

Capitale:

Ville de Hurghada.

Fête nationale:

Le 22 janvier, jour commémorant  la Bataille de Chedwan en 1970, grâce à laquelle les fils du gouvernorat ont avorté avec leurs forces armés l’agression israélienne brutale contre l’île.

Emblême:

La Sirène avec un arrière plan bleu symbole de la mer.

Position:

Situé entre les latitudes  Nord 29 – 22 il est borné Borné au Nord par le Suez et au Sud par le Soudan, à l’Est, par le littoral de la mer Rouge sur une distance atteignant 1080 km et à l’Ouest  par les gouvernorats de (Béni Souef, Minieh, Assiout, Sohag, Qéna et Assouan).

Climat:

 Modéré toute l’année et baisse du taux d’humidité.

Superficie:

120000 km2 soit 11.9 % de la superficie totale de l’Egypte.

Nombre d’habitants:

343,915 mille habitants. (janvier 2015)

Division administrative:

Le gouvernorat se divise en 7 villes: (Ras Ghareb, Hurghada, Safaga, El Kosseir, Marsa Alam, Chalatine et Halayeb) outre 11 villages principaux: ( Zaafarana, Wadi Dara, Al Nasr, Om El Howaytat, al Hamrawine, Cheickh El Chazly, Baranis, Abraq, Marsa Hamira, Abou Ramad, Ras Hedraba), et 8 hameaux: (Abou Ghousoun, Hamata, Ras Benas, Khozae, Wadi Ghadir, Arab Saleh, Wadi el Gemal, Charm al Louly).

 Hurghada occupe la plus grande superficie suivi de la ville de Safaga.

Activité agricole:

La superficie cultivée atteint 2,230 mille feddans, dépendant des pluies et des eaux souterraines.

Le gouvernorat est renommé pour les palmiers, les olives et les zones de pêche à  (Hurghada, Safaga, Marsa Alam, el Qosseir, Ras Ghareb et Chalatine).

Activité industrielle:

On y dénombre 4 zones industrielles. Parmi les industries les plus importantes : la fabrication des équipements, les meubles hôteliers, le prêt-à-porter, les briques thermiques, le grès, les industries chimiques, le bois, le papier, les industries dépendant du cuir et de la laine, les produits agricoles et l’emballage des poissons. 

Ce gouvernorat dispose également de ressources minérales et naturelles dont les plus importantes: (l’or, l’argent, le fer, le marbre, le phosphate, les pierres d’ornement, le talc, le sable blanc, le cuivre, le granit, l’aseptos, le gypse, l’aluminium, le quartz, le grenat et l’étain), et se trouvent en abondance à: (Ras Ghareb, Hurghada, Safaga, Al Qoseir, Marsa Alam, Chalatine, Abou Ramad et Halayeb).

Le pétrole:

76 % de la production totale du pétrole de la République se trouvent dans les régions de Ras Ghareb, Al Gemcha et Ras Choqeir.

Enseignement:

342 écoles (en 2013/2014) dont 35 d’enseignement technique, 63 instituts d’enseignement azharite pré-universitaire, en plus de la faculté de pédagogie relevant de l’université du Sud de la vallée (Ganoub al Wady) et l’Institut supérieur de tourisme et d'hôtellerie.

Centres de recherche et de santé:

On y dénombre 7 hôpitaux publics et centraux: (l'hôpital central de Ras Ghareb, l'hôpital public de Hurghada, l’hôpital des maladies épidermiques, l'hôpital central de Safaga, l'hôpital central d'Al Qosseir, l’hôpital des chirurgies d’un seul jour  à Marsa Alam, l'hôpital central de Chalatine), outre 20 unités sanitaires et 13 hôpitaux privés.

Culture:

Le gouvernorat renferme 6 palais de culture, 18 cinémas, 13 bibliothèques publiques, en plus du musée des êtres aquatiques abritant des poissons rares.

Sport et jeunesse:

Le nombre de centres de jeunesse et du sport s’élève à 17 comprenant 15 bibliothèques, outre le stade sportif d’El Gouna à Hurghada.

Monuments archéologiques et touristiques:

On y retrouve un bon nombre de monuments pharaoniques et romains à Om al Fawakhir et à Wadi al Aamamate à 235 km du Sud d’Hurghada. A l’époque copte, le désert oriental fut le refuge des moines. Parmi les monastères les plus importants celui de Saint Antoine à 50 km du Nord d’al Zaafarana et celui de Saint Paula à 95 km du Nord de Ras Ghareb.

Quant aux vestiges islamiques : le mausolée d’Aboul Hassan Chazli à Wadi Hamithara à 150 km à l’Ouest de Marsa Alam et un ancien fort islamique de l’époque ottomane à Qosseir.

Sport maritime:

Le tourisme des plages, la plongée, la pêche, la voile. Le gouvernorat renferme 150 centres de plongée à Hurghada et à Safaga.

Tourisme thérapeuthique:

Le climat de la mer Rouge est pur, sec, et soleil brillant toute l'année. Le gouvernorat dispose des composant curatifs tels : le sable noir, l'eau tiède, et les rayons solaires notamment la région de Safaga qui se distingue par son sable favorable au traitement des maladies cutanées, et du rhumatoïde outre les herbes médicinales qui se trouvent au sud du gouvernorat.

Tourisme de divertissement:

Le gouvernorat abrite des régions séduisantes telles: les îles de Giftoun, Chedwan, les îles d'Abou Minqar riches en arbres de mangrove, la région Decha El Dabaea, l'île de Safaga, l'île Yotoupia, l’île d’Om El Garsan, l'île de Zabargad et el Ekhwan.
Tourisme du Safari et des aventures:
La région abrite des montagnes appropriées à l'alpinisme…des vallées favorables à l'équitation outre l’excursion à dos de chameau et le rallye.

Réserve naturelle d'Elba:

Située au Sud-Est du désert oriental.. Ses montagnes se prolongent sur les frontières communes entre l'Egypte et le Soudan.

Elle abrite de diverses espèces d’animaux, d’oiseaux, de reptiles, d’herbes médicinales et sauvages menacées de disparition. 

Cette réserve naturelle renferme les régions suivantes :
1-           Iles de la mer Rouge et les forêts de Mangrove.
2-           La région d'Al Abraq.
3-           Région Al Daeib.
4-           La montagne Elba.

Related Stories

Les plus visités

From To