07 décembre 2022 01:20

Le Musée des chemins de fer égyptiens ... un document historique qui représente la mémoire de la nation

dimanche، 15 décembre 2019 - 01:45

Dans le cadre du projet intégré pour instaurer les stations de voies ferrées égyptiennes, au 1er Mars 2016 "Le Musée de chemins de fer égyptiens", qui incarne le style historique et architectural unique de cet institution civilisée, a été ouvert par le Ministère de Transport, ce qui sont les deuxièmes plus anciennes stations dans le monde après ceux de la Grande-Bretagne, comme elles sont les premières voies ferrées en Afrique et au Moyen-Orient, où elles ont été créées sous le règne de khédive Saïd en 1854, outre l’ancien bâtiment de la gare a été conçu par le célèbre architecte britannique Edwin Patsy pour devenir parmi les principaux jalons du Caire jusqu’à présent. 

Un voyage dans le passé:                                                   

Le 26 Octobre 1932 le musée a été construit sous le règne du roi Fouad le 1er, et au 15 Janvier 1933 a été ouvert pour recevoir des visites afin de raconter l'histoire des trains, pour être un noyau d'un musée scientifique et artistique en Égypte, à l'occasion de la conférence ferroviaire internationale à cette époque. Outre pour être un chef-d'œuvre intemporel à côté d'être considéré comme un des instituts d'art qui encourage la recherche et les études concernant les moyens de transport dans les âges moderne et passé.

  Le musée des chemins de fer égyptien est considéré le premier au monde arabe et le deuxième au monde après le musée britannique, il comprend également des collections ferroviaires rares dès le début de l'exploitation des trains en Egypte jusqu'à présent.

Le musée comprend environ sept cents modèles et expositions, en plus d’une collection des documents, des cartes et des données statistiques, qui montrent tous le développement de transports et de chemins de fer.

Composants du bâtiment                                                             

Le musée se compose de deux étages, le premier comprend les divers moyens de transport, avant le train à vapeur et ses stades de développement, tandis que le deuxième étage comprend des maquettes de trains depuis leur entré en Égypte en 1851 et ses stades de développement et d'exploitation.

Le musée comprend une vaste bibliothèque, qui contient d'environ 500 volumes et livres documentaires sur le mouvement historique et artistique de transport et de chemins de fer.

Le musée a également consacré un étage complet au mouvement où ses visiteurs peuvent apprendre comment les anciens égyptiens pouvaient utiliser la kinésiologie dans la construction.

Le musée comprend plusieurs sections artistiques, y compris: une section cartographie, une section spéciale pour les ponts, une section pour les documents rares, une section pour des groupes d'appareils de signalisations anciens et modernes qui expliquent comment les locomotives étaient circulées dans le passé par la main humaine, en plus d’une section pour les souvenirs.

En outre, une section des gares et des ponts, qui contient un ensemble de maquettes des gares anciennes et modernes ainsi de certains types de ponts ferroviaires, indiquant la précision de ses constructions de ses développements et de ses histoires.       Aussi bien qu’une section spéciale pour la machine qui a été utilisée pour imprimer les billets et les horaires des trains.  

 Collections rares

Le musée contient des collections originales rares qui sont considérées parmi les meilleurs documentés en ce qui concerne l'histoire du transport en Égypte et l’urbanisation globale connue par le deuxième plus ancien chemin de fer dans le monde.                                                                                                                    

Le musée contient également des maquettes, des documents, des cartes et des informations statistiques qui précisent le développement des moyens de transports et de chemins de fer, comme il contient également des informations techniques et des recherches historiques, ainsi que des maquettes de trains qui travaillaient au charbon, à la vapeur et au diesel.                                                                                                                                

Le musée contient aussi le premier train qui a  entré en Égypte en 1855, ainsi que le bateau pharaonique de Mankaraa fait d’environ 2000 années avant JC.                                                                                                                                                                          Le musée comprend plus de 700 maquettes de trains, de dispositifs et d'équipements qui sont des œuvres d'art impressionnantes.

  Le musée comprend également le texte original du contrat, qui a été signé par Abbas le 1er  khédive d’Egypte en 1851 et Robert Stephenson, fils de l'inventeur de la locomotive à vapeur pour un montant de 56 mille livres anglaises pour la construction d'une ligne de chemin de fer entre la capitale égyptienne et l’Alexandrie, d'une longueur de 209 km.

En outre il existe des documents dans le musée qui montrent que Muhammad Ali Pacha a envisagé la construction du chemin de fer en Égypte en 1843 et qu'en 1854 a été circulée la première locomotive sur le chemin de fer entre l’Alexandrie et Kafr al-Dawwar.

Parmi les collections rares du musée se trouve le train de Khédive Saïd, que la France lui a offert en 1862 avec sa locomotive toujours épargnée. Ce train qui a été fabriqué dans les années 50 du 19ème siècle est composé de six voitures fabriquées dans différents pays, commençant par la locomotive, puis la voiture de surveillance, suivie par la voiture des princesses, ensuite la voiture de khédive qui contient une cabine pour saluer le public, puis la voiture de la famille royale, et finalement la voiture des ministres.                                                                                                                                                                          

En général, le musée contient une collection intégrée de références et de documents stéréoscopiques et écrits ayant une valeur artistique et historique, qui profitent au spécialiste, à l'étudiant, à l'artisan et aux amateurs de science et d’arts et qui permet à tout le monde de connaitre les détails concernant les moyens de transport anciens et modernes.                                    

En outre il comprend de nombreux maquettes et antiquités, qui représentent la mémoire du peuple ainsi que l'histoire de la nation depuis plus de 150 ans.

 

Related Stories

Les plus visités

From To