03 février 2023 06:09

La Chine présente à l'Egypte un nouveau lot d'équipements médicaux

jeudi، 26 mars 2020 - 11:11

 La Chine présentera prochainement à l'Egypte un nouveau lot d'équipements médicaux pour faire face à la propagation du coronavirus, comprenant entre autres des masques, des pistolets thermiques et des uniformes de protection, a déclaré mercredi l'ambassadeur de Chine au Caire, Liao Liqiang, se disant confiant que l'Egypte vaincra totalement le coronavirus.


Une conférence par vidéoconférence de l'un des grands médecins de Chine sera envoyée au ministère égyptien de la santé et l'ambassade de Chine au Caire envisage d'organiser demain jeudi une 2e conférence par vidéoconférence entre les experts chinois et égyptiens, a fait savoir M. Liqiang, lors d'une conférence de presse diffusée mercredi en direct sur facebook.

L'ambassade a remis la 7e version du programme de dépistage et de traitement du coronavirus au ministère de la santé et la Chine est prête à mutualiser ses expériences avec l'Egypte et à renforcer leur coopération dans le domaine de la recherche scientifique sur le COVID-19, a renchéri le diplomate chinois.

Interrogé sur les mesures prises par l'Egypte pour juguler la propagation du coronavirus, M. Liqiang les a qualifiées d"'efficaces et de scientifiques" et a indiqué qu'elles avaient permis de contenir la situation dans le but de préserver la sécurité sanitaire et le développement économique.

Etant l'un des pays ayant une grande population, l'Egypte est l'un des premiers Etat à avoir pris des mesures préventives anticipées, ce qui est d'une grande importance pour contenir l'épidémie, a-t-il dit, évoquant les nouvelles mesures de confinement prises par le premier ministre, Moustafa Madbouli qui sont très utiles pour éviter une large progression du COVID-19.

Les mesures égyptiennes sont compatibles avec les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé et la Réglementation sanitaire internationale (RSI), l'armée désinfecte et stérilise les lieux publics et le ministère égyptien de la santé publie, en toute transparence, un communiqué quotidien sur le nombre de contaminations, de cas rétablis et de décès, a indiqué M. Liqiang.

Le diplomate chinois a dit avoir remarqué un grand nombre d'informations véhiculées sur les réseaux sociaux au sujet de la propagation d'un nouveau virus nommé Hanta en Chine, ajoutant que ces informations étaient infondées et n'étaient que des rumeurs qui dénigrent la réputation de la Chine.

Ce virus n'est pas nouveau et a été découvert pendant les années soixante-dix par des scientifiques, il existe sur plusieurs continents et dans de nombreux pays et on lui avait trouvé un vaccin, a-t-il expliqué.

M. Liqiang a exhorté à éviter la politisation du coronavirus, conformément aux règles de l'OMS selon lesquelles il est interdit de lier un virus à un Etat ou à une région, jugeant nécessaire à l'heure actuelle la coopération des peuples du monde pour éradiquer le COVID-19.

Interrogé sur la mise au point d'un vaccin contre cette épidémie, le diplomate chinois a fait savoir que la Chine figurait en tête des pays qui ont développé un vaccin contre le coronavirus et avait amorcé les tests cliniques, il y a quelques jours, affirmant que son pays était prêt à aider l'Egypte dès la mise au point de ce vaccin.

MENA

Related Stories

Les plus visités

From To