27 novembre 2022 09:05

Al-Sissi et Macron examinent le renforcement de la coopération militaire

mardi، 08 décembre 2020 - 10:08

Les Présidents égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et français, Emmanuel Macron ont évoqué lundi, 6 dec, au palais de l’Élysée, les moyens de renforcer les cadres de coopération bilatérale entre les deux pays à différents niveaux, y compris les efforts visant à renforcer la coopération militaire, l'armement, la formation et l'échange d'expertise technique, a déclaré le porte-parole de la présidence, Bassam Radi.

Les entretiens entre les deux Présidents ont également porté sur la promotion du tourisme français vers l'Egypte, la croissance des échanges commerciaux entre l'Égypte et la France, ainsi que la coopération conjointe avec la partie française pour développer le système d'enseignement technique et professionnel en Égypte, et transférer l'expertise française sur les technologies de l'information, l'intelligence artificielle, la transformation numérique et la cybersécurité, a ajouté M. Radi.

Le porte-parole a souligné que les discussions ont également porté sur les moyens de coordonner les efforts avec l'Égypte en tant que partenaire de premier plan de l'Union européenne sur un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun, dont la première est la crise en Libye, surtout à la lumière des efforts incessants de l'Égypte pour soutenir la voie politique libyenne, à travers de nombreux événements que l'Égypte a accueillis, à savoir le lancement de la Déclaration du Caire, et les réunions intensives avec les symboles des Libyens de l'Est et de l'Ouest.

Les derniers développements de la crise syrienne ont également été discutés, en particulier les moyens de faire pression pour une solution politique pour régler la crise. Le président Al-Sissi a affirmé à cet égard la position de l'Égypte en faveur d'une solution politique en Syrie d'une manière qui préserve l'entité et l'unité de l'État syrien et son intégrité territoriale, a souligné M. Radi.

Des discussions ont eu lieu sur les moyens de combattre l'idéologie extrémiste et les discours de haine à la lumière des tensions récentes entre les mondes islamique et européen. Le président Al-Sissi a affirmé la condamnation de toutes les formes de violence et la nécessité de ne pas lier le terrorisme à une religion ou une civilisation particulière, a-t-il dit.

Les deux parties ont discuté des derniers développements dans le dossier du barrage de la Renaissance, les deux présidents étant convenus de l'importance de sortir de l'impasse actuelle dans le processus de négociation pour parvenir à un accord juridique contraignant et équilibré sur le remplissage et l'exploitation du barrage, d'une manière qui prend en compte les préoccupations, les intérêts et les droits des trois pays.

Mena


Related Stories

Les plus visités

From To