25 septembre 2021 12:19

L’Organisme général de l’Information

Rachwan : Le renforcement de la coopération africaine, une constante de la politique égyptienne

vendredi، 11 décembre 2020 - 01:37

L’Égypte poursuit ses efforts pour affermir la coopération avec les peuples africains tous azimuts, a indiqué le journaliste DiaaRachwan,soulignant que la présidence égyptienne à l’Union Africaine (UA) représentait l’amorce du renforcement de la coopération non seulement entre l'Égypte et les pays africains, maisaussi entre les peuples africains les uns entre les autres. 

Au cours de cette année de sa présidence à l’UA, allant de février 2019 à février 2020, le Président al-Sissi a effectué une tournée dans les continents du monde pour faire l’apologie des intérêts de l’Afrique et faire entendre sa voix, revendiquant son droit équitable au développement, à la paix, à la stabilité et au progrès. 

C’est l’éditorial de la nouvelle édition du trimestriel« Perspectives africaines », publié par l’Organisme général de l’Information (OGI).

Après que le président al-Sissi a assumé la présidence de l'UA, a ajouté Rachwan, il a participé à de nombreux sommets et conférences afro-internationaux. Il a d'abord participé à la Conférence de Munich sur la sécurité en Allemagne pour la paix en Afrique, puis au Sommet Afrique-Europe en Autriche, au Forum de coopération Chine-Afrique à Pékin, au sommet Japon-Afrique (TICAD) à Tokyo, au Sommet du G7 à Paris, le sommet du G20 à Osaka au Japon, la session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York en septembre 2019, le pacte du G20 avec l'Afrique en Allemagne, et enfin le sommet anglo-africain de Londres (janvier 2020). Dans tous ces forums internationaux, le président al-Sissi était le meilleur représentant des enjeux du continent africain.

Quant au niveau interafricain, le président al-Sissi a participé au lancement de la zone de libre-échange africaine dans la capitale nigérienne, Niamey, en juin 2019 et a soutenu l'Initiative, visant à faire taire les armes en Afrique (2020). L'Égypte a accueilli le premier Forum d'Assouan sur la paix et le développement durables en Afrique, lors duquel Assouan a été choisi en tant que capitale de la jeunesse africaine. Le président a également donné ses directives à tous les appareils de l'Etat égyptien de promouvoir la coopération avec les pays africains en matière de la diplomatie, du commerce, de l'industrie, de l'irrigation, de l'environnement et du renforcement des capacités et des cadres humains… Etc.

Il convient de noter que « Perspectives africaines » est une périodique scientifique trimestrielle, qui vise à suivre les plus importantes questions politiques, stratégiques et économiques africaines. Elle est publiée en Trois langues : arabe, anglais et français. Le Chef du Secteur de l'information étrangère à l'Organisme général de l'Information, le Conseiller Abdel Moati Abou Zeid, est son rédacteur en chef. Ce périodique est distribué aux différentes institutions nationales et universitaires, aux centres de recherche, aux institutions médiatiques et journalistiques, aux ambassades africaines en Égypte, à nos bureaux de presse à l'étranger et aux intéressants dans les affaires africaines.

Rachwan a affirmé que le nouveau numéro du périodique comprenait un dossier intitulé "L’Afrique : une vision pour l'avenir", qui inclut plusieurs études. La première étude porte sur le rôle des Think tanks dans la mise en place des mécanismes de la force douce africaine sur la scène internationale et l'examen des idées liées au développement de ce rôle, partant du rôle culturel et civilisationnel de l'Afrique.

La deuxième étude examine les efforts, déployés par le Continent africain pour établir la paix et la sécurité dans ses différentes régions, partant du fait que la sécurité et le développement sont les deux faces d'une même monnaie, tout en soulignant l'importance de la coopération africaine en matière de la lutte contre le terrorisme (une étude de cas de la région ouest-africaine).

Cependant, le dossier économique s'est concentré sur la discussion du futur projet du continent, surtout la "Zone de libre-échange (ZLEC)" qui a été signé en juillet 2019 et prévu d’être mettre en vigueur en janvier 2021 en tant qu’un portail pour le développement du continent africain.

Le nouveau numéro comprend également une série d'études et de rapports qui traitent les développements actuels sur la scène africaine dans les divers domaines. Sur le plan économique, le périodique a passé en revue le rôle de SADC dans la promotion de la coopération économique et de la sécurité des pays sud-africains, établie depuis 1980. Étant le plus grand rassemblement économique et politique d'Afrique, dont elle comprend 16 pays africains, SADC est devenue une icône attrayante pour les grands pays qui aspirent à développer leurs relations avec lui, vu l'énorme potentiel et les ressources qu'elle possède.

Sur le plan social, le numéro comprend une étude sur l'autonomisation des femmes pour réaliser le développement durable en Afrique, en particulier l'autonomisation économique. Ce qui vise à mettre un terme aux obstacles économiques et législatives, notamment celles liées à l'acquisition d'actifs productifs, ainsi qu'à créer et renforcer les capacités des femmes africaines en améliorant leur accès à l'éducation et à la formation nécessaires pour accroître leur productivité.

Le nouveau numéro du périodique comprend également un rapport sur la politique étrangère de la République du Ghana qui a été caractérisée par des mouvements extérieurs réalistes, et se concentrent sur l'intérêt national et servent les objectifs de développement économique. Et ce, à la lumière de l'appréciation du monde entier pour la participation intense du Ghana aux opérations de maintien de la paix en général et au rétablissement de la paix au niveau de la région de l'Afrique de l'Ouest en particulier.

Le nouveau numéro de « Perspectives africaines » porte sur certaines questions concernant les relations égypto-africaines, y compris la présidence égyptienne de l'Union africaine pendant la période du 10 février 2019 jusqu'au 10 février 2020, qui s'est concentrée sur un certain nombre de priorités basés sur l'agenda convenu de l'Union, dont le plus important est l'agenda 2063.

L'analyse du discours politique du président Al Sissi au cours de sa présidence de l'Union africaine a révélé un certain nombre de constantes dans la politique africaine de l'Égypte, dont la plus importante est le rôle historique de l'Égypte dans la lutte africaine contre le colonialisme et la poursuite des efforts de réforme institutionnelle, structurelle et financière de l'Union africaine.

En outre, la consolidation du principe des solutions africaines aux problèmes africains, le recours au rôle des femmes et des jeunes dans le processus de développement africain et l'élargissement les domaines du partenariat africain avec les institutions financières internationales, continentales et régionales ainsi que la participation du Président Al Sissi à dix sommets internationaux avec des partenaires régionaux et internationaux de l'Union africaine .

Dans un article publié au nouveau périodique des ''Perspectives africaines'', et rédigé par le rédacteur en chef, Abdel Moati Abou Zeid, où il a souligné l'importance des médias en tant qu'outil de communication avec l'Afrique et comment la présidence égyptienne de l'Union a été convenable  de lancer des initiatives efficaces de communication directe entre le peuple égyptien et les peuples du continent africain à travers des outils médiatiques efficaces qui s'adressent aux peuples d'Afrique dans leur propre langue et jouent le rôle de transporteur direct sans intermédiaire . L'Organisme Générale de l'Information '' L'OGI'' a lancé un site Web en neuf langues africaines et internationales: arabe, anglais, français, haoussa, swahili, amharique, espagnol, portugais et chinois.

L'OGI a également publié des dizaines de livres qui documentent les données correctes des relations de l'Égypte avec le continent africain dans le passé et le présent, et ces livres ont été traduits dans diverses langues européennes et africaines selon les langues utilisées dans chaque pays .


Related Stories

Les plus visités

From To