25 septembre 2021 12:13

L’Organisme général de l’Information

Rachwan : La pandémie de coronavirus a doublé l'intérêt de l'Égypte pour l'Asie

dimanche، 07 février 2021 - 12:59

Le président de l’OGI, DiaaRachwan, a affirmé que la crise de la pandémie du coronavirus et ses vagues successives qui ont frappé diversesrégions du monde constituent un phénomène inouï de portéegéographique et temporelle de grande envergure depuis des années maintenant.

Dr. Rachwan a noté que l'impact de la propagation de cette pandémie a dépassé les répercussions sanitaires et thérapeutiques pour s'étendre aux séquelles économiques, politiques, culturels, sociaux et démographiques profondes, qui doivent se prolonger pendant plusieurs années encore. Il a indiqué que l'Égypte avait réussi à faire face aux retombées sanitaires et économiques du Covid-19grâce à l'engagement de l'État à assumer ses responsabilités envers ses citoyens et à son intervention pour stimuler l'économie et mettre en œuvre des programmes sociaux d’urgence.

Le président de l’OGI a ajouté que la crise du Covid-19 avait pourtant augmenté et affermil’importance du système des États asiatiques, déjà existant, par rapport aux autres États du monde, surtout sur les plans économique et scientifiques, pour confirmer à nouveau que l'Asie est le continent de l’avenir, d’oùle double intérêt de l'Égypte, apporté au renforcement des liens avec les États asiatiques tous azimuts, parallèlement à ses rapports avec les États de son périmètre arabe et africain, ainsi qu’avec l’Europe et le monde occidental.

Il a fait ces déclarations dans l’introduction de la 6ème édition du périodique politico-scientifique « Perspectives asiatiques », issu de l’OGI. Ce périodique donne aux chercheurs du monde entier l’occasion de publier leurs travaux, relatifs aux questions politiques, économiques, sociales, médiatiques et culturelles de l’Asie. Outre sa version électronique, ses exemplaires en papier sont gratuitement disponibles en Égypte et partout dans le monde.

Le Conseiller Abdel Moati Abou Zeid, chef du Secteur des médias étrangers à l'OGI, est son rédacteur en chef, DR. Hassan Abou Taleb est son Conseiller de rédaction et Mme. Samar Ibrahim Mohamed est sa directrice de la rédaction. Ce périodique, auquel participe un certain nombre de symboles universitaires de l'Égypte, de la Chine, de l'Inde et du Japon à sa Commission d'arbitrage, est publié en version papier et électronique sur le site Web de l'OGI, et est distribué gratuitement en Égypte et dans le monde. Ce Périodique a été accrédité par l'Académie de recherche scientifique et des technologies et a obtenu la numérotation normalisée internationale du livre.

Compte tenu de l’importance mondiale que revêt la nouvelle pandémie, la dernière éditionde ce périodique est intitulée « L’impact du Covid-19 sur le continent asiatique ».

Cette édition est un exposé des points de vue des spécialistes sur l’impact de cette pandémie sur l’année 2020 qui était consacrée aux relations Égypte-Russie, sur l’expérience chinoise dans la gestion du Covid-19, sur les objectifs de la route sanitaire de la soie,surles effets de la pandémie sur les changements climatiques dans le continent asiatique,sur la concurrence mondiale dans la production du vaccin COVID-19.

 En plus de son impact économique sur les Philippines, le Pakistan et la Russie.Un grand nombre de spécialistes ont participé au dossier, dont AlexeiTiffanyan, directeur des centres culturels russes en Égypte,Dr Muhammad FayezFarahat,Dr Hicham Muhammad Bachir, Dr Mona Darwich, Prof.Amira Abdel Hakim et Prof. NerminSarj.

La nouvelle édition comprend également des études portant sur diverses questions, dont la politique indienne envers la Bay of Bengal Initiative for MultiSectoralTechnical and EconomicCooperation (BIMSTEC),l’orientation vers le régionalisme, l'impact des valeursiranienne sur le système international, et l'économie en Ouzbékistan en tant que moteur du développement.

Ellecomprend également divers rapports sur le modèle des Émirats Arabes Unis dans la production de l'énergie renouvelable, le modèle coréen dans le cinéma d'Asie de l'Est, et les élections législatives au Sri Lanka en août 2020.

La section anglaise a étudié la diplomatie sanitaire comme l'un des outils de puissance douce, dans un article intitulé « HealthDiplomacy As A Soft Power:What COVID-19 Has Taught Us ».

La section chinoise a étalé l'état actuel des relations humaines arabo-chinoises, ainsi qu'une étude sur l'impact des relations internationales sur les rapports médiatiques.

Related Stories

Les plus visités

From To