25 juin 2021 12:54

Les activités présidentielles au mois de Mars 2021

jeudi، 29 avril 2021 - 08:03

Réunions avec des responsables gouvernementaux :

Le 1er mars, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a tenu une réunion avec le Premier ministre, Moustafa Madbouly et le ministre de la Justice, Omar Marawan. Au cours de cette reeunion, il a donné l'injonction de repousser d'au moins deux ans l'application de la loi N° 86 de 2020 sur l'amendement d'une la loi sur le Régistre foncier afin de donner l'occasion de mener un "dialogue sociétal". La réunion a également évoqué des questions relatives aux tribunaux et le chef de l'Etat a demandé l'examen de la création d'une cité de justice dans la nouvelle capitale administrative.

Le 2 mars, le chef de l'Etat a tenu une reunion avec le premier ministre, Moustafa Madbouly et le ministre d'État pour la production militaire, Mohamed Ahmed Morsi. La réunion a porté sur l’état d'avancement de la stratégie de développement des usines et des entreprises de production militaire.
Le 7 mars, le chef de l'Etat s'est réuni, dimanche, à cet égard, avec le premier ministre Moustafa Madbouly, et les ministres du Développement local, Mahmoud Chaarawy, de la Santé, Hala Zayed, et du Logement, Assem El-Gazzar. Il a ordonné de vérifier les données relatives à l'initiative "vie décente" visant à développer des villages dans la campagne égyptienne, dans le but de fournir des bases de données actualisées et minutieuses qui permettent aux organes de l'État d'avoir une vision claire et les détails du projet. Il a également ordonné de doubler le nombre de convois médicaux, de cliniques mobiles et d'ambulances en faveur de l'initiative "vie décente", de développer tous les dispensaires dans les chefs-lieux ciblés et de construire de nouveaux hôpitaux dotés des équipements médicaux modernes. La réunion a porté sur l’état d'avancement des travaux dans le projet national de développement des villages de la campagne égyptienne au niveau de la république.     

Le 14 mars, lors d’une réunion avec le gouverneur de la BCE, Tarek Amer, le vice-gouverneur pour la stabilité bancaire, Gamal Negm et d'autres responsables, le président Abdel Fattah Al-Sissi a enjoint la Banque centrale (BCE) de lancer un nouveau programme de financement immobilier à l'intention des ménages aux revenus modestes et moyens pour leur permettre d'acquérir des unités de logements via un prêt à long terme (étalé sur 30 ans), à un taux d'intérêt simplifié ne dépassant pas les 3%. Il a passé en revue l'activité de la BCE dans le cadre du système monétaire et financier de l'Etat.

Le 15 mars, Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni avec le Premier ministre, le ministre des finances et nombre de hauts responsables.  La réunion a abordé les nouveautés de développement du système ainsi que le projet du budget pour le prochain exercice 2022-2021. M. le Président a exigé la mise en œuvre du projet de transformation numérique et de les terminer d'ici la fin de l'exercice fiscal prochain.

Le 20 mars, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est entretenu avec le Premier Ministre et la ministre du commerce et de l’industrie, Mme Névine Gamea. La réunion a porté sur les efforts visant à remplacer les importations et à accroître la dépendance aux produits locaux, en plus de l'évolution de la création de complexes industriels à l'échelle nationale.  M. le Président a dirigé de renforcer les efforts pour approfondir l'industrialisation locale, et localiser la technologie afin de répondre aux besoins du marché local à la lumière des exigences de production croissantes des projets nationaux dans tous les domaines.

Le 23 mars, Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni avec le conseilleur présidentiel pour l’urbanisme, le major-général Amir Sayed Ahmed et  le président de l'Autorité du génie des forces armées le chef d'état-major Ihab Al-Far,  et nombre de hauts responsables. La réunion a porté sur le suivi de la construction et de l'ingénierie d'un certain nombre de projets de l'Autorité de l'ingénierie au niveau de la République. M. le Président a dirigé de prendre en compte les détails des conceptions techniques, concernant les principales installations au sein de la nouvelle capitale administrative, et ses peintures murales artistiques, ce qui reflète la diversité, et la richesse de l'ancienne histoire égyptienne, au long des âges.

Le 27 mars, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni avec le Premier Ministre le Dr. Mostafa Madbouli, et un certain nombre de ministres. La réunion a porté sur le suivi de la collision ferroviaire de Sohag. M. le Président Al-Sissi a été informé de tous les détails liés à l'accident, de ses circonstances, et de l'évolution des enquêtes en cours, ainsi que des rapports relatifs au traitement et aux mesures médicales prises jusqu'à présent à l'égard des blessés, outre, l'indemnisation des martyrs et des blessés. M. le Président a exigé de fournir les soins intensifs aux blessés, de verser une pension fixe aux personnes souffrant de certain handicap physique et des incapacités permanentes, à la suite de l'accident, avec une indemnisation appropriée pour les familles des martyrs et des victimes.

Le 28 mars, le Président Al-Sissi s'est réuni avec le Premier Ministre le Dr. Moustafa Madbouli, le Ministre de l’agriculture et de la restauration des terres M. Al-Sayed Al-Qosseir, et un certain nombre de hauts responsables. La réunion a porté sur la situation de l'infrastructure technologique du quartier gouvernemental à la nouvelle capitale administrative. M. le Président a porté sur l’examen du projet national au nouveau Delta sur une superficie d’un million de feddans. M. le Président a été informé de tous les détails lies aux études menées par les équipes de recherche des autorités compétentes. À cet égard, M. le Président a dirigé de mettre en œuvre, immédiatement, le projet du «Nouveau Delta», en intégrant les phases de la mise en œuvre en une seule, et en pressant le calendrier précis. Et ce, dans le but de renforcer la stratégie de l'État au domaine de la formation, et de créer de nouvelles communautés agricoles et urbaines caractérisées par des systèmes administratifs modernes.

Le 29 mars, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni avec le Premier Ministre le Dr. Moustafa Madbouli, le Ministre de l'électricité et des énergies renouvelables le Dr. Mohamed Chaker. La réunion a porté sur le suivi des travaux d'alimentation électrique du projet national de développement du Sinaï, et de l'amélioration des villages de la campagne égyptienne. M. le Président a exigé la mise en œuvre des projets de prolongement de lignes d'alimentation électrique au Sinaï, à la lumière de ce que représente le secteur de l'électricité, en tant qu'une composante essentielle pour répondre aux besoins développementaux, surtout en ce qui concerne les projets du secteur de la production agricole. Ce qui contribue à la création des communautés urbaines intégrées dans le Sinaï.

Le 29 mars, une réunion présidentielle a été tenue sur le suivi de l'état d'avancement du processus de déménagement des personnels des ministères et établissements gouvernementaux vers la Capitale administrative. Le Président de la République a pris connaissance des récents développements relatifs au travail dans le quartier gouvernemental dans la nouvelle capitale en particulier en ce qui concerne l'état d'avancement des infrastructures informatiques et des services numériques sous toutes ses faces

Les visites sur le terrain et les célébrations :

Le 9 mars, le Président a assisté au 33e colloque des forces armées à l'occasion de la Journée du martyr, tenu sous le thème "Sans eux, nous ne serions là", au centre international de Manarah pour les conférences, à Al-Tagamoe Al-Khames,Al Sissi a honoré les familles de martyr.

Le 19 mars, le Président a inspecté les chantiers des axes et des routes du Caire, ainsi que les projets de la modernisation des réseaux des routes et axes tout en tenant compte de l'importance de ces axes dans le processus de développement de circulation et la vitesse de déplacement.

Le 21 mars, Al Sissi a participé avec son épouse à la célébration de la femme et de la mère idéale. Au cours de la cérémonie, il a souligné que la femme égyptienne était une héroïne du succès des politiques et des plans de l’État. Sans sa force, sa détermination et son endurance, nous n’aurions pas atteint notre niveau actuel.

Le 30 mars, le chef de l’État a visité l'Autorité du canal de Suez et a inspecté le centre de formation et de simulation navale de l'Autorité à Ismaïlia.

Réceptions de présidents et de rois :

Le 4 mars, le Président de la République a reçu au Palais fédéral son homologue bissau-guinéen Omar Sissoho Impalu. L’entretien a été suivi de discussions élargies entre les délégations de deux pays. Le Président égyptien s’est félicité des relations historiques égypto-guinéennes, soulignant l'importance de cette visite dans le renforcement des relations bilatérales tous azimuts.

La réunion a également abordé la situation de nombreux dossiers continentaux. Les deux parties ont convenu sur la poursuite des délibérations et de la coordination conjointe vis-à-vis de ces dossiers.

Le 24 mars, lors de sa rencontre avec son homologue burundais, Évariste Ndayishimiye, le président Abdel Fattah Al Sissi a mis l'accent sur l'engagement de l'Egypte à promouvoir les relations et la coopération stratégique avec le Burundi dans les domaines économiques, commerciaux, sécuritaires et militaires, ainsi qu'à préparer à la tenue d'une commission conjointe le plutôt possible. Il a également affirmé la volonté de l'Egypte à soutenir les besoins développementaux du Burundi, surtout dans les secteurs de l'infrastructure, de l'électricité, de la santé, des mines et de l'agriculture. La réunion a porté sur les derniers développements régionaux d'intérêt commun, notamment en ce qui concerne le barrage de la Renaissance.

Dans son discours à la Conférence de presse conjointe avec son homologue burundais, Al Sissi a affirmé que les deux pays étaient convenus d'intensifier la coopération dans le domaine du transfert de l'expertise égyptienne, de la fourniture d'un appui technique et du renforcement des cadres nationaux au Burundi, en poursuivant les programmes de formation fournis par l'Agence égyptienne de partenariat pour le développement dans divers secteurs

La réunion a également porté sur les moyens de promouvoir la coopération entre les deux pays dans les domaines des ressources hydrauliques et de l'irrigation et les efforts conjoints pour maximiser l'utilisation durable des ressources du Nil.

Réception de responsables étrangers :

Le 2 mars, lors de sa réunion avec la ministre soudanaise des Affaires étrangères, Mariam Al-Sadeq Al-Mahdi, le président Abdel Fattah Al Sissi a mis l'accent sur l'approche stratégique de l'Égypte, visant à soutenir tous les aspects des relations bilatérales avec le Soudan pour réaliser la coopération, la construction et le développement. Il a également souligné l'attachement de l'Egypte à promouvoir les relations avec le Soudan frère dans les domaines de l'interconnexion électrique, ferroviaire et des échanges commerciaux. L'Egypte est toujours prête à transférer son expérience en matière de réforme économique, à former des cadres soudanais et à faire face à tous les défis, qui pourraient survenir à cet égard.

La réunion a également porté sur l'échange des points de vue en ce qui concerne le barrage de la Renaissance.

Le 10 mars, lors de sa réunion avec le Directeur général des renseignements extérieurs français, Bernard Emié, le président Abdel Fattah El-Sissi a mis l'accent sur l'attachement de l'Égypte à promouvoir la coopération stratégique avec la France dans tous les domaines.

Lors de cette réunion, les deux responsables ont examiné la coopération en matière de sécurité et de renseignement entre les deux pays, surtout en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et les organisations extrémistes aux deux niveaux régional et international.

Le 11 mars, le président Abdel Fattah Al Sissi s'est entretenu avec le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdouk, des relations bilatérales entre l'Egypte et le Soudan notamment à la lumière de la dernière visite d'Al Sissi à Khartoum, ainsi que les derniers développements de certaines questions d'intérêt commun.

Lors de cette réunion, le président a affirmé le soutien continu de l'Egypte au Soudan à travers la coopération et la coordination dans tous les domaines d'intérêt commun

Les deux responsables ont également échangé les points de vue sur toutes les questions régionales dans la Corne de l'Afrique et les régions du bassin du Nil. À cet égard, Al Sissi a informé Hamdouk du développement des tensions actuelles aux frontières soudano-éthiopiennes.

Le 22 mars, Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu le PDG d'Alstom M. Henri Poupart-Lafarge. La réunion a abordé la coopération conjointe avec la multinationale française "Alstom", au secteur des transports publics. Dans ce contexte, M. le Président a souligné la tendance constante de l'Égypte à améliorer la coopération fructueuse avec "Alstom", ainsi que d'autres sociétés françaises, dans le cadre des relations bilatérales distinguées entre l'Égypte et la France, et les grandes expériences des entreprises françaises dans tous les domaines, à la lumière du processus de développement global en Égypte, dans tous les aspects de l'infrastructure.

Le Président Al Sissi a affirmé le soutien absolu de l'Égypte au nouveau pouvoir exécutif en Libye, dans tous les domaines et les instances bilatérales, régionales et internationales, en vue d'assurer sa gestion avec succès dans cette période historique et parvenir à organiser des élections nationales en fin de cette année.

Le 25 mars, Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a accueilli le président du Conseil présidentiel libyen M. Mohamed Al-Manfi, en présence des grands responsables. M. le Président a affirmé, au cours de la rencontre, le maintien de la position égyptienne visant à réaliser l'intérêt suprême de l'État libyen en premier lieu, qui découle des principes préservant l'intégrité des territoires libyens, en plus de la restauration de la sécurité et de la stabilité, la jouissance de la Libye d'une armée nationale unifiée, mettant fin aux ingérences étrangères, et à la sortie de tous les mercenaires et combattants étrangers de Libye. Signalant que l'Égypte est prête à transférer son expertise au gouvernement libyen dans divers domaines, pour restaurer les institutions nationales de l'État libyen, en particulier celles de la sécurité et de la police dans le but d’assurer la sécurité et la stabilité. La réunion a été témoin d'un bilan des perspectives de coopération et de coordination entre les deux pays frères au cours de la période à venir, dans le but de soutenir les efforts libyens pour mener la phase de transition

Le 31 mars, Le Président Abdel-Fattah Al-Sissi a accueilli aujourd'hui le Ministre des affaires étrangères et européennes de la Croatie, le Dr. Gordan Grlić Radman. M. le Président a souligné que l'Égypte aspire à renforcer la coopération bilatérale à différents niveaux, en plus d'augmenter les taux d'échanges commerciaux, d'améliorer la coopération économique pour suivre le rythme des relations politiques distinguées entre les deux pays amis, à la lumière des grands projets de développement mis en œuvre en Égypte, et les énormes opportunités d'investissement et industrielles qu'ils offrent.

De même, on a échangé les points de vue, en ce qui concerne l'immigration illégale, alors que M. le Président a affirmé la volonté de l'Égypte de lutter contre ce phénomène.

Les visites du Président de la République à l'étranger :

Visite du président Al-Sissi à Khartoum :

Le 6 mars 2021, Le Président Al-Sissi s'est rendu à la capitale soudanaise, dans une visite officielle visant à soutenir le Soudan et son peuple frère, au cours de cette phase tournante historique et à mettre l'accent sur la coordination commune, ainsi que l'harmonisation des perspectives et des situations des deux pays envers les différentes questions d'intérêt commun.

Le Chef d'état s'est réuni avec le chef du Conseil Souverain transitoire soudanais le général Abdel Fattah Al-Burhan, au palais républicain de la capitale soudanaise, Khartoum. M. le Président a affirmé le soutien continu de l'Égypte au gouvernement et au peuple soudanais dans tous les domaines, ainsi que l'amélioration des relations bilatérales d'une manière renforçant le partenariat stratégique basé sur le respect mutuel et la coopération conjointe au profit des deux pays.

Les pourparlers ont porté sur les moyens de renforcer les relations bilatérales à tous les niveaux, en plus d'examiner certaines questions régionale et internationale d'intérêt commun. La réunion a évoqué également les développements dans la Corne de l'Afrique et en Afrique de l'Est et l'échange de vues en matière de derniers développements du dossier concernant de Barrage de la renaissance.


Related Stories

Les plus visités

From To