25 juin 2021 11:44

L’Égypte est un des pays les plus affectés par la sécheresse et la forte croissance démographique

mercredi، 05 mai 2021 - 01:19
L’Égypte est un des pays les plus affectés par la sécheresse et la forte croissance démographique

Le ministre des ressources hydriques et de l'irrigation Mohamed Abdel Atti a précisé que l’Égypte est un des pays les plus affectés par la sécheresse,et que la forte croissance démographique est un des plus importants défis que relève le secteur de l'Eau.

Le ministre a fait cette déclaration lors de sa participation à la séance inaugurale du Forum virtuel "Le dialogue sur le Climat", baptisée"Les moyens d'adaptation du secteur de l'Eau avec les changements climatiques", organisé par la "Coalition de l'action pour l'adaptation", avec la participation de nombre de ministres de l'Eau et des représentants des ONG's et du secteur privé dans divers pays.

M.Abdel Atti a étalé les défis que relève le secteur de l'Eau, aux échelles locale et internationale, notamment la croissance démographique et les changements climatiques, expliquant que l’Égypte confronte des défis majeurs dans le domaine de l'Eau.

Le ministre a passé en revue les efforts du ministère de l'Irrigation pour s'adapter avec les changements climatiques, dont le lancement du Projet "Renforcement de l'adaptation avec les changements climatiques dans la cote nord et dans le Delta du Nil", visant à construire des systèmes de protection sur une longueur de 69 km, sur sept sites des terres basses au delta du Nil, outre l'installation de stations de pré-alerte, à des profondeurs variées dans la Mer Méditerranée.

Il a également fait allusion au plan national pour les ressources hydriques d'ici 2037, qui repose sur quatre axes, voire la rationalisation de l'usage de l'eau, l’amélioration de la qualité de l'eau, la fourniture de ressources hydriques supplémentaires et la création d'un climat propice à la bonne gestion des ressources d'eau.

Rappelons que la Coalition d'action pour l'Adaptation a été fondée en janvier dernier, sous la coprésidence du Royaume-Uni, de l’Égypte, du Bangladesh, du Malawi et des Pays-Bas, dans l'objectif de consolider l'adaptation aux changements climatiques, conformément aux résultats du Sommet des Nations Unies sur le Climat en 2019.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To