03 octobre 2022 07:22

La réunion du groupe ministériel économique vise à prendre davantage de mesures pour stimuler le secteur industriel

mardi، 22 juin 2021 - 12:35

Le Premier ministre, Moustafa Madbouly a affirmé que la réunion du groupe ministériel économique visait à prendre davantage de mesures pour stimuler et encourager le secteur industriel.

M. Madbouly a tenu ces propos lors d'une réunion qu'il a présidée hier lundi soir pour examiner nombre de dossiers et sujets importants en présence du gouverneur de la BCE, Tareq Amer, nombre de ministres et de responsables.

La réunion s'est de même axée sur le renforcement des piliers de l’économie nationale, la sauvegarde des gains de la période révolue, la prise davantage de procédures pour encourager l'industrie, étant considérée comme la locomotive du développement dans la prochaine période au vu des directives du président Abdel Fattah Al-Sissi pour consolider les efforts de localisation de l'industrie afin de réduire les importations, générer des emplois et accroître le PIB, a souligné le porte-parole du Conseil des ministres, Nader Saad.

Le Groupe a soulevé le plan exécutif proposé pour promouvoir l'industrie ainsi que les exportations de ce secteur, a noté M. Saad ajoutant qu'il s'agit de 100 mesures à prendre à long, moyen et court termes soit au niveau de la macroéconomie ou celui des secteurs industriels prioritaires.

Ces procédures, a-t-il précisé, englobent un volet juridique lié à la stimulation des investissements, la création des sociétés en sus des avantages fournis par l’État en ce sens.

Plusieurs propositions sur l'adoption de nombre d'avantages pour hausser la compétitivité des moyennes, micro et petites entreprises, la commercialisation des projets via la participation à des expositions locales et internationales, la dynamisation de leur rôle dans la prochaine période, en sus de l’achèvement des travaux de construction et de développement des cités industrielles spécialisées pour conforter la productivité sur le marché local, servir les objectifs de l'exportation, réaliser l'extension en matière de mise en place des zones industrielles dans les nouvelles cités ont de même fait l'objet d'examen, a fait remarquer le porte-parole.

Le Groupe, a signalé M. Saad, a avalisé l’adhésion de l’Égypte a la Société financière africaine (AFC) qui œuvre pour renforcer la croissance économique, réaliser le développement industriel dans les pays africains, faciliter le commerce inter-africain et contribuer au développement du secteur énergétique et des industries extractives en Afrique.

Les participants à la réunion ont de même évoqué le programme régional avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et sa publication "Perspectives des politiques d'investissement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord" qui a rendu hommage aux agences de promotion de l'investissement en Égypte et au traitement juste et équitable des investisseurs étrangers et égyptiens.

Mena


Related Stories

Les plus visités

From To