24 mai 2022 11:33

Le gouvernement entamera les mesures nécessaires pour l'exécution des décisions du président

mercredi، 19 janvier 2022 - 01:10

Le gouvernement prendra immédiatement les mesures nécessaires à la mise en œuvre des décisions du président de la république hier, à commencer par le budget de l'exercice financier 2022/2023 qui incluera l'augmentation du traitement minimum à 2700 LE et la validation de deux hausses salariales, a déclaré le premier ministre, Moustafa Madbouly.


Une annonce sera faite pour le recrutement de 30 000 enseignants par an, pendant 5 ans, une mesure qui doit aller de pair avec la modernisation de l'éducation, ces enseignants bénéficieront d'un bonus qui totalisera 3,1 milliards de LE, a indiqué Madbouly lors d'une réunion en ligne de son cabinet mercredi, évoquant d'autres décisions présidentielles concernant entre autres l'intégration des spécialisations d'odontologie, de kinésithérapie et d'infirmerie à une décision antécédente relative à la hausse de la rétribution des internes.

Le gouvernement s'attèlera à la concrétisation des directives présidentielles données au terme du Forum mondial de la jeunesse (FMJ) par des plans que les ministères et autorités concernés exécuteront, a-t-il repris.

Le gouvernement prendra en considération la nécessité d'une coordination entre les autorités et les institutions pour établir une plateforme de dialogue efficace entre l'Etat, les jeunes et les organisations locales et internationales de la société civile, a-t-il poursuivi.

Et d'ajouter que son cabinet mettrait en œuvre l'initiative concernant la création d'un incubateur mondial à l'intention des entrepreneurs, des startups et des petites industries, en y associant outre la présidence du conseil des ministres, le secteur privé et les sociétés internationales de financement ainsi que les partenaires du développement.
MENA


Related Stories

Les plus visités

From To