04 décembre 2022 04:30

Rachwan : Le système de relations internationales de l'Egypte renforce sa position et ses intérêts

mercredi، 20 avril 2022 - 05:33

L’écrivain journaliste Diaa Rachwan a souligné que les changements successifs dont le monde a été témoin entraîneront des modifications du système mondial, tant économique que politique.
M. Rachwan a indiqué que l'Egypte était l'une des parties qualifiées pour s'adapter aux changements actuels et attendus du système international et pour maintenir son rôle aux niveaux régional, continental et international. M. Rachwan a affirmé que ceci s'inscrivait dans le cadre de la sécurité et de la stabilité politique que l'Egypte a atteint dans la région, qui connaît des troubles et des crises, ainsi qu'au niveau économique en termes de réhabilitation des infrastructures, de modernisation des modes de gestion et de production, et d'élargissement des horizons de l'économie pour davantage d'investissements dans divers domaines.

M. Diaa Rachwan a ajouté que l'équilibre dont l'Égypte a réalisé dans ses relations internationales est capable à protéger sa position et ses intérêts dans un monde où l'équilibre des forces économiques et politiques changent. Et ce, surtout avec l'émergence du continent asiatique avec ses grandes puissances économiques et humaines telles que la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée, l'Indonésie et d'autres, comme centres d'influence croissante dans le système mondial tant économique et politique. De plus, le continent asiatique apparaît au centre des transformations internationales actuelles, au milieu de nouveaux modèles d'alliances et de politiques régionales et internationales dans de nombreuses régions du monde.

 Ces propos ont été publié dans l'éditorial du huitième numéro du périodique "Horizons asiatiques". Un périodique scientifique et politique publié par l’OGI qui donne aux chercheurs l’occasion de publier les recherches, les études et les rapports qui traitent toutes les questions politiques, économiques, sociales et culturelles concernant le continent asiatique. Le Conseiller Al-Maati Abu Zaid, chef du secteur des médias étrangers à l'OGI est son rédacteur en chef, Dr Hassan Abu Talib, est son Conseiller de rédaction, le Dr Samar Ibrahim Mohamed est son directeur éditorial, et un certain nombre de personnalités asiatiques d'Égypte, de Chine, d'Inde et du Japon participent à son jury. Ce périodique est également lancé sur le site web de l'OGI et est distribué gratuitement en Égypte et dans le monde entier. Il a été approuvé par l'Académie de la recherche scientifique et de la technologie, il a également publié sur la Banque de la connaissance.

Le nouveau numéro du périodique s’est intitulé "Les groupes économiques en Asie", qui comprenait des études sur le rôle de l'Accord de partenariat économique global régional en Asie, ainsi que le rôle du groupe de Singapour et son impact sur le système économique, la coopération et l'intégration régionale sous l'égide de (ASEAN), en plus du modèle de groupe des BRICS.  Le numéro comprenait également des études sur diverses questions, notamment : la solidarité sociale en Malaisie et le rôle de développement de l'État, l'avenir des relations entre l'Inde et les États-Unis sous l'administration de "Joe Biden", la réforme économique en Malaisie et la crise russo-ukrainienne dans les médias russes.

Il comprenait également un ensemble de divers rapports sur les répercussions du retrait américain d'Afghanistan, la Chine d'où à où ? les résultats des élections à la Douma russe et Confucius, le père spirituel de la culture chinoise, en plus d'un rapport sur les crises politiques et économiques en Thaïlande. Il est à noter qu’un groupe d'experts et de spécialistes ont participé à ce numéro.

Le numéro comprenait également la présentation d'une étude sur les "Opérations en zone grise et la coordination entre les États-Unis et le Japon" publiée par le Centre national de recherche asiatique, ainsi qu'un rapport sur les "Perspectives commerciales en Asie et dans le Pacifique en 2022".

La section anglaise traitait une étude sur "Le capital humain et la croissance économique dans les pays d'Asie du Sud" par le Dr Chahira Al-Gayyar, Professeur à l'Académie arabe des sciences, des technologies et du transport maritime.

Quant à la section chinoise, elle traitait une étude sur le livre blanc publié en Chine intitulé "La société prospère globale en Chine", ainsi que la traduction d'un rapport sur "La Ceinture et la Route et la planification stratégique de la Chine".


Related Stories

Les plus visités

From To