01 juillet 2022 04:49

Réunion sur les préparatifs en cours pour organiser le sommet sur le climat

lundi، 23 mai 2022 - 08:37

Le ministre des Finances, Mohamed Maait, a tenu une réunion conjointe avec les ministres de l'Environnement, Yasmine Fouad, et de la Coopération internationale, Rania El-Machat, en présence de l'ambassadeur Mohamed Nasr, directeur du département de l'environnement et du développement durable du ministère des Affaires étrangères.


Cette réunion s'inscrit dans le cadre des préparatifs en cours pour accueillir la COP27 à Charm el-Cheikh, en novembre prochain, et de la discussion des événements qui devraient être organisés avec les partenaires dans le développement multilatéraux et bilatéraux, et les ministres africains des Finances et de l'Environnement en septembre prochain, en préparation du sommet sur le climat et de la "journée du financement", qui se tiendront en marge du sommet.

L’Égypte tient à formuler une vision africaine unifiée sur la lutte contre le changement climatique lors des réunions des ministres africains des Finances et de l'Environnement, et des discussions avec les partenaires internationaux dans le développement, prévues en Égypte au cours de la première moitie de septembre prochain, a affirmé M. Maait dans un communiqué publié lundi par le ministère des Finances.

Il a souligné la nécessité de prêter attention au fait que la crise économique mondiale, avec les répercussions du changement climatique, a multiplié les défis économiques dans les pays en développement et ceux africains, d'une manière qui exige d'agir, lors du sommet sur le climat, pour prendre les mesures nécessaires afin de traduire en actes les engagements internationaux en vue d'aider ces pays à s'adapter à ces circonstances exceptionnelles.

L’Égypte tient à la participation efficace de tous les partenaires internationaux aux discussions sur la "journée du financement" afin de cristalliser une vision stratégique sur le financement des domaines de l'adaptation au climat, notamment dans les pays en développement, a indiqué M. Maait.

Et d'ajouter que l'Égypte a de bonnes idées, un agenda déterminé et des visions ambitieuses qui seront examinés en revue lors de ces sessions, de manière permettant de faire face rapidement aux situations exceptionnelles auxquelles sont confrontés les pays en développement et africains, et ce dans le cadre de l'adoption par l'Égypte de la stratégie nationale sur le changement climatique 2050, qui vise à établir un écosystème intégral et durable qui renforce les capacités de l'État à faire face aux différents dangers.

Pour sa part, la ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat, a souligné l'importance de la "Journée du financement", qui sera une occasion de coopérer et de communiquer étroitement avec les institutions financières internationales et les partenaires de développement multilatéraux et bilatéraux en vue de la mobilisation des mécanismes de financement et du renforcement du financement mixte pour la mise en œuvre des plans d'action climatique aux niveaux local, régional et international.

Le financement est l'un des axes les plus importants dont le monde a besoin pour faire avancer l'action climatique, répondre aux aspirations des pays en développement et des économies émergentes à passer vers une économie verte, réduire les émissions nocives, mettre en œuvre les projets d'atténuation et d'adaptation aux répercussions du changement climatique et stimuler la participation du secteur privé aux efforts de développement, a-t-elle note.

Mme El-Machat a jugé nécessaire que les institutions internationales, les banques multilatérales de développement et le secteur privé jouent leur rôle pour aider les gouvernements à fournir les financements nécessaires afin de financer les plans d'action climatique et de transition verte.

En prenant la présidence de la prochaine conférence sur le climat COP27, l’Égypte vise à parvenir à un consensus sur les besoins des pays africains dans le dossier du changement climatique et à accélérer les efforts visant à assurer le financement climatique, a dit de son côté la ministre de l'Environnement, Yasmine Fouad.

En ce qui concerne la conférence internationale sur le financement, qui se tiendra en septembre prochain dans le cadre des préparatifs d'accueil par l'Égypte de la COP27, elle a souligné l'importance de cette conférence pour associer les questions d'environnement, de climat et de financement.

Mme Fouad évoqué la pleine coordination entre les ministères de l'Environnement, de la Coopération internationale et des Finances pour faciliter la participation des organisations internationales, des partenaires au développement et des ministres africains de l'Environnement et des Finances.

MENA


Related Stories

Les plus visités

From To