03 février 2023 05:51

Le PM préside la réunion du Conseil de coordination des politiques financières et monétaires

dimanche، 04 septembre 2022 - 08:38

Le Premier ministre, Moustafa Madbouly, a présidé dimanche soir la réunion du Conseil de coordination des politiques financières et monétaires pour examiner les mécanismes de coopération entre le gouvernement et la Banque centrale.

Ont assisté à la réunion, le gouverneur de la Banque centrale d'Egypte (BCE), Hassan Abdallah, la ministre du Plan et du Développement économique, Hala El-Said, la ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat, et le ministre des Finances, Mohamed Maait, ainsi que des responsables bancaires et des parties concernées.

Le Premier ministre a félicité Hassan Abdallah pour son choix par le président Abdel Fattah Al-Sissi, au poste de gouverneur de la Banque centrale, lui souhaitant plein succès.

M. Madbouly a rappelé les rencontres qui ont eu lieu récemment avec M. Abdallah depuis sa prise de fonctions, affirmant que ces entretiens étaient axés sur la nécessité de fournir les fonds nécessaires pour gérer les matières premières stratégiques ainsi que la fourniture des besoins de production pour les usines, notant que le gouverneur de la Banque Centrale accorde une plus grande priorité à ces dossiers importants.

Le chef du gouvernement a indiqué que malgré tous les défis existants, l'économie égyptienne avait réussi à atteindre un taux de croissance de 6,6% au cours du dernier exercice 2021/2022, qui est le taux de croissance le plus élevé que le pays ait connu en 14 ans, soulignant que l'Etat égyptien intensifiait ses efforts pour faire face aux défis qu'il relève à cause de la pandémie du coronavirus et de la crise russo-ukrainienne.

Selon l'ambassadeur Nader Saad, porte-parole des Conseil des ministres, la réunion a aussi abordé les négociations avec le Fonds monétaire international, et une étude sur l'analyse des taux d'inflation dans l'économie égyptienne, ainsi que les mesures prises par le ministère des Finances pour faciliter le dédouanement des marchandises dans les ports.

Les deux parties ont examiné un certain nombre d'incitations pour attirer les investissements en devises étrangères que ce soit des Égyptiens à l'étranger ou des investisseurs étrangers en vue de renforcer l'économie, passant en revue les efforts visant à soutenir le secteur industriel et accroitre l'exportation à l'étranger.

Mena


Related Stories

Les plus visités

From To