28 novembre 2022 10:20

Le président de la GAFI affirme les perspectives prometteuses du partenariat egypto-potrtugais

mardi، 04 octobre 2022 - 08:33
Le président de la GAFI affirme les perspectives prometteuses du partenariat egypto-potrtugais

Le président de l'Autorité générale pour l'investissement et les zones franches (GAFI), Mohamed Abdel Wahab a affirmé que les changements rapides que connait l’économie mondiale nécessitaient la consolidation de la coopération en terme de commerce et d’investissement entre l'Egypte et les divers pays du monde, indiquant ainsi les grandes perspectives prometteuses du partenariat egypto-portugais dans le renforcement des capacités de l'industrialisation, du transfert de la technologie et l'exploitation des marchés d'investissement et de consommation concurrentiels en Egypte qui jouit d'une position géographique exceptionnel, et d' avantages que lui procure les accords de libre-échange avec l'Europe, l'Afrique et la région arabe.

M.Abdel Wahab s'exprimait devant le Forum d'investissement et du partenariat egypto-portugais, tenu pour la 1ere fois dans la capitale Lisbonne avec la participation de plus de 80 entreprises égyptiennes et portugaises et le secrétaire d'Etat portugais aux Affaires étrangères et à la coopération, Francisco André.

Il a, par ailleurs, fait état de l'amélioration du climat des affaires, du soutien du secteur privé, de la facilitation de toutes les procédures des activités d'investissement avec en tête, "la licence dorée" des entreprises qui mettent en œuvre des projets stratégiques contribuant à réaliser le plan développemental du pays, soulignant le souci de la GAFI d'encourager les entreprises portugaises à accroître leur investissement en Egypte.

"Ce Forum reflète l'aspiration des deux Etats d'élargir et d'approfondir la coopération économique commune au moment ou le monde témoigne de la montée de multiples crises", a confirmé M.André, ajoutant que le volume du commerce entre les deux pays avait connu une croissance progressive au cours des cinq années précédentes, enregistrant 339.1 millions d'euros en 2021 par rapport à 218.4 millions d'euros en 2017, ce qui prouve que l'Egypte est un partenaire capable de réaliser le développement économique.

En outre, M.André a passé en revue les secteurs offrant des opportunités prometteuses de coopération dont celui de l'énergie, vu l'Etat égyptien souhaite devenir un centre énergétique régional et cherche à augmenter à 42% son part des énergies renouvelables dans la production totale de l'électricité d'ici 2035.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To