23 février 2024 03:35

Activités présidentielles du mois de janvier 2023

samedi، 03 juin 2023 - 01:31

Réunions avec des responsables gouvernementaux :

Le 1er janvier 2023, le président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre de l'Electricité et des Energies renouvelables, Mohamed Chaker, le chef de l'Autorité des affaires financières des forces armées, le Général Ahmed El Chazly, et le Chef de l'Autorité du génie des forces armées, le Général Ahmed Al Azazi.

La réunion a porté sur :

-Le suivi des efforts du ministère de l'Électricité concernant l'alimentation électrique des projets nationaux au niveau de la République. Dans ce contexte, le ministre de l'Electricité a passé en revue la situation exécutive concernant la sécurisation de l'alimentation en électricité des projets de la restauration des terres dans le Sud de la Vallée, l'Est d’Al-Owainat, la Haute-Égypte, le Nouveau Delta et le Sinaï, surtout en ce qui concerne le calcul des capacités électriques finales requises pour la liaison et les emplacements des stations de la transformation à haute tension.

À cet égard, le Président Al Sissi a donné ses directives de fournir les ressources financières nécessaires pour les projets d'alimentation électrique des projets de la restauration des terres au niveau de la République, tout en prenant en considération l’importance du rôle joué par ces projets dans l'augmentation de la surface agricole, l'expansion urbaine et la création de nouvelles communautés.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, Premier Ministre, le Chef des Renseignements généraux, le Général Abbas Kamel, la ministre de la Planification et du Développement économique , Hala Al-Saïd,  et le Directeur exécutif du Fonds souverain de l’Égypte, Ayman Solimane.

La réunion a porté sur :

- Le suivi des activités du « Fonds Souverain de l’Égypte ». Dans ce contexte, le Président a été informé de tous les projets et les activités du Fonds, visant à augmenter le volume des investissements au profit de l'économie nationale. Le président a donné ses directives d’intensifier les efforts du Fonds visant à réaliser l'utilisation optimale des actifs et des biens de l'État et à les développer de manière durable afin d'en maximiser le rendement et de préserver les capacités des générations actuelles et futures. Ce Fonds est considéré un partenaire idéal d'investissement pour le secteur privé, qui représente un partenaire essentiel dans le processus de développement.

- Un examen des activités du « Fonds souverain de l’Égypte » pendant la dernière période, qui ont contribué à attirer 43 % du total des investissements directs étrangers via la mise en œuvre de 14 projets d'une valeur de 37 milliards L.E., qui se concentrent sur un certain nombre de secteurs importants de l'économie égyptienne, y compris : l'hydrogène vert, le dessalement de l'eau, et l'éducation.

- Un examen des efforts du Fonds pour exploiter les bâtiments et les actifs gouvernementaux, qui seront libérés en vue du déménagement dans la Nouvelle Capitale administrative, étant les éléments les plus importants d'attraction des investissements dans les activités entrepreneuriales, administratives, hôtelières et éducatives.

- Les caractéristiques du programme promotionnel, que le fonds a l'intention de lancer dans plusieurs pays du Golfe et d'Europe sur les opportunités d'investissement en Égypte pour améliorer la carte des investissements.  Les priorités d'investissement du Fonds et les projets ciblés dans les différents secteurs pendant la période à venir.

Le 2 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al Sissi s'est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre du Développement local, Hicham Amna, le Chef de l’Autorité du Canal de Suez, Osama Rabie, et le PDG de la Société d'Arsenal du Sud de la Mer Rouge, Moustafa Al Doguishy.

La réunion a porté sur :

- Les efforts visant à localiser l'industrie des bateaux de pêche en Égypte. Dans ce contexte, le Président a été informé de la situation exécutive concernant la localisation de l'industrie des bateaux de pêche modernes. Le président a donné ses directives d’intégrer le processus de la fabrication de ces bateaux parallèlement aux efforts étatiques déployés pour développer les lacs naturels au niveau de la République et aux initiatives visant à soutenir les pêcheurs. Le développement des lacs naturels aura un impact direct sur le doublement de la production de ces lacs en poissons, le soutien des conditions économiques des pêcheurs, l'amélioration de la sécurité alimentaire et de l'économie nationale,  ainsi que sur la mise en œuvre de la stratégie ferme de l'État de bonne gestion et d'exploitation optimale des ressources naturelles de l'Égypte.

- Les efforts visant à participer avec le secteur privé dans la localisation de l'industrie des yachts modernes, et les centres de maintenance et de construction, vu les potentiels, dont jouit l'Égypte dans le domaine du tourisme maritime via le Méditerranée, la mer Rouge et le canal de Suez. La position géographique unique de l’Egypte et de ses ports modernes double la valeur ajoutée de l'État dans ce domaine.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier Ministre, Moustafa Madbouli, et le Chef de l'Autorité du canal de Suez, Osama Rabie .

La réunion a porté sur :

- Le suivi des activités de l'Autorité du canal de Suez. Dans ce contexte, le Président a donné ses directives de poursuivre la mise en œuvre de la stratégie du développement du canal de Suez et tous ses éléments, afin de renforcer sa position unique en tant que voie navigable importante pour le mouvement commercial mondial et un soutenant de l'économie nationale.

Le 3 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre des Finances, Mohamed Maait, le ministre adjoint des Finances pour les politiques financières, Ahmed Kajouk,  et le ministre adjoint des Finances pour le Trésor public, Ihab Abou Eish.

La réunion a porté sur

- Le suivi des indicateurs de performance financière et les activités des secteurs douanier et fiscal du ministère des Finances. Lors de cette réunion, la performance financière du premier semestre de l'exercice 2022-2023 a été présentée, dont les résultats ont confirmé la capacité de l'État à faire face aux changements économiques internationaux, à répondre à tous les besoins de l'État et à augmenter les allocations pour les investissements du gouvernement.

- Un examen des derniers développements de la mise en œuvre du programme national de réforme économique, qui est soutenu par le Fonds monétaire international. Le Gouvernement cherche à réaliser toutes les réformes ciblées à cet égard. L’Etat vise à approuver les amendements à la loi sur la protection de la concurrence et la prévention des pratiques monopolistiques, ainsi que la ratification du document sur la politique de propriété de l'État, qui vise à maximiser le rôle du secteur privé dans les activités économiques et à lui offrir davantage d'opportunités d'investissement. Cela contribue à renforcer le partenariat entre l'État et le secteur privé pendant la période à venir.

La réunion a également été l’occasion de passer en revue les projets liés au ministère des Finances, surtout dans les secteurs des impôts et des douanes.

Lors de cette réunion, le président a été informé de l'activation du système principal d'automatisation complète dans l'administration fiscale, ainsi que les derniers développements dans l'application du système de facture électronique, dont la date limite a été prolongée dans sa phase finale jusqu'au 30 avril prochain, en plus de l'opération effective de la réception électronique.

Dans le même contexte, le président a été informé des réalisations des comités de règlement des litiges fiscaux et des comités d'appel fiscal. Il a donné ses directives de régler rapidement tous les dossiers fiscaux ouverts et anciens durant l'année en cours.

En ce qui concerne le secteur des douanes, le président a suivi les taux de dédouanement actuels et futurs des marchandises des ports à l'échelle nationale et leur sortie vers les marchés. Il a donné ses directives d'accélérer la sortie de toutes les marchandises arrivées dans les ports, ainsi que l'achèvement de toutes les procédures liées à la gouvernance du système de dédouanement.

Le même jour, le président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre des Finances, Mohamed Maait, le ministre de l’Agriculture, Sayed Al-Qoseir, le ministre de la Production militaire, Mohamed Salah Al Dine, et le Chef de l'Autorité du génie des forces, Ahmed Al-Azazy.

Lors de la réunion :

- Les participants ont passé en revue le plan du développement du zoo de Gizeh. À cet égard, le président a donné ses directives de mettre en œuvre le projet de développement du zoo de Gizeh d'une manière qui soit comparable à ses homologues internationaux et qui jette la lumière sur sa valeur archéologique et historique en tant que l'un des plus anciens zoos du monde. Le président a été informé du plan général de développement du zoo, de l'amélioration de son efficacité, de la préservation de ses bâtiments archéologiques et historiques, ainsi que des propositions visant à préserver ces bâtiments archéologiques et à augmenter les espaces verts et les zones commerciales. Les participants ont examiné les propositions relatives à l'exploitation et à la gestion du parc, tout en le reliant au parc Orman tel qu'il était à l'origine pour maximiser le bénéfice de l'établissement d'un jardin unique et riche en diversité animale et végétale. Ils ont également sollicité l’aide du secteur privé à cet égard pour participer à la réalisation des travaux d'aménagement et d'exploitation du zoo.

Le 4 janvier 2023, le président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre de la Défense et de la Production militaire, Mohamed Zaki, le ministre de l’Intérieur, Mahmoud Tawfiq, le ministre du Développement local, Hicham Amna, le Gouverneur du Nord-Sinaï, Mohamed Choucha, le Conseiller présidentiel pour l'urbanisme, Amir Sayed Ahmad, le Chef de l'Autorité des opérations des forces armées , Ahmed Khalifa,  et le PDG de l'Autorité nationale pour le développement de la péninsule du Sinaï, Mohamed Rachwan.

La réunion a porté sur :

-La Stratégie nationale de la reconstruction du Sinaï. Le président a donné ses directives de mettre en œuvre cette Stratégie visant à formuler une voie de développement avancé et intégré, qui inclut les villes et les villages du Sinaï. Il a ajouté que ce développement doit être compatible avec la spécificité de la position unique du Sinaï et en harmonie avec les efforts de développement similaires déployés par l'État dans toutes les régions d'Égypte. 

- Un examen du plan stratégique général pour le développement du Nord-Sinaï avec la participation de tous les ministères et agences étatiques, en plus de présenter les principaux facteurs déterminants à cet égard, qui se basent sur l'élimination des bidonvilles au Sinaï et y améliorer tous les services et installations pour établir des communautés développementaux. Le président a également été informé de la vision d'investissement proposée au profit des rassemblements de développement dans le gouvernorat du Nord-Sinaï , y compris : le développement des villes, des routes et des axes, et l’établissement des installations touristiques et récréatives, conformément au schéma des projets nationaux visant à développer l'infrastructure et à établir de nouvelles villes dans les différents gouvernorats.  Cela comprend l'établissement d'usines, qui améliorent l'exploitation des ressources naturelles du Sinaï, surtout la transformation des aliments basée sur la production agricole, en plus du développement des aéroports et des ports et de l'achèvement de la construction et des installations qui s'y trouvent.

Le 10 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre de l'Agriculture, Sayed El-Quseir, le Directeur Général des Projets du Service National des Forces Armées et le Directeur exécutif de l'Agence “ futur de l’Égypte” pour le développement durable.

La réunion a porté sur

- Le suivi du développement du système égyptien d'exportation agricole.

Dans ce contexte, le ministre de l'Agriculture a présenté le développement du système égyptien d'exportation agricole, surtout en ce qui concerne la gouvernance des procédures d'exportation et le nouveau système de codage appliqué aux exportations agricoles égyptiennes.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier Ministre,  Moustafa Madbouli, le ministre de l'Approvisionnement et du Commerce intérieur, Ali Al-Moselhi, la ministre du Plan et du Développement économique, Hala Al Saïd, le ministre de l'Agriculture , Sayed Al-Quseir, le Chef de l'Autorité des affaires financières des forces armées, le Directeur général de l'Autorité des projets de service national des forces armées, le Chef de l'Autorité du génie des forces armées et le directeur exécutif de l'Agence “ futur de l’Égypte” pour le développement durable.

La réunion a porté sur

- Le suivi du système de la sécurité alimentaire et la situation du stock stratégique des produits alimentaires de base au niveau de la République.

Dans ce contexte, le Président a été informé de la situation des stocks stratégiques de toutes les denrées alimentaires de base au niveau de la République, dans le cadre de la planification préalable de l'État pour en préserver le stock stratégique, compte tenu de la crise alimentaire mondiale actuelle.

Il a donné ses directives de maintenir la continuité du stock stratégique de produits alimentaires de base de l'État et de maximiser la valeur ajoutée du stockage des produits de la série de silos stratégiques, qui ont été établis dans toute la république afin d'augmenter sa capacité de stockage et de contribuer à maintenir la stabilité de la position de sécurité alimentaire du pays.

Il a également suivi de près les développements de la campagne en cours de la culture du blé, au niveau de la République, tout en dirigeant que le prix de l'approvisionnement en blé soit déterminé, pour obtenir un rendement économique rentable pour les agriculteurs et soutenir l’augmentation des quantités d'approvisionnement en blé.

Le 11 janvier 2023,  le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni avec le Premier Ministre le Dr. Moustafa Madbouli, le Chef des renseignements généraux et le ministre de l'Aviation civile.

La réunion a porté sur

- Le suivi des plans futurs du secteur de l'aviation civile.

Dans ce contexte, M. le Président a donné ses directives de renforcer les efforts visant à développer le secteur de l'aviation civile pour garantir la bonne gestion des ressources et des capacités de l’État. En plus de profiter du niveau économique maximum de ses revenus, y compris : la position géographique stratégique et unique de l'Égypte. Outre, la chaîne d'aéroports internationaux offre d'énormes opportunités dans le domaine du trafic aérien et de l'aviation civile, ainsi que du tourisme.

Le 14 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni avec le Conseiller présidentiel pour les affaires financières, Mohamed Amine.

La réunion a porté sur

- L'examen des activités du Fonds "Vive l’Egypte" et sa contribution à l'appui au processus de développement et aux programmes de protection sociale.

Dans ce contexte, le président a demandé au Fonds "Vive l’Egypte" de continuer à jouer son rôle en renforçant ses activités et ses programmes dans le cadre d'un partenariat fructueux avec les agences gouvernementales, les institutions de la société civile et le secteur privé.

Le même jour, le président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni avec le Conseiller du Président de la République pour l'Urbanisme, le directeur général de l'Agence nationale des projets de service des forces armées et le PDG de l'Autorité nationale pour le développement de la péninsule du Sinaï.

La réunion a porté sur

- Le suivi de la position exécutive pour le développement du Sinaï. Le Président a donné ses directives de poursuivre les efforts visant à mettre en œuvre le plan général du développement global du Sinaï, y compris : les projets de la restauration des terres,  qui visent à augmenter la superficie des terres agricoles dans le centre et le nord du Sinaï et à maximiser la zone urbaine et la productivité, dans le cadre de la Stratégie globale de l'État pour la restauration des terres au niveau national.

Le même jour, le président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni avec le Conseiller du Président de la République pour l'Urbanisme, le directeur général de l'Agence nationale des projets de service des forces armées et le PDG de l'Autorité nationale pour le développement de la péninsule du Sinaï.

La réunion a porté sur

- Le suivi de la position exécutive du développement du Sinaï.

Dans ce contexte, le Président a donné ses directives de poursuivre les efforts visant à mettre en œuvre le plan général du développement global du Sinaï, y compris : les projets de la restauration des terres, qui visent à augmenter la superficie des terres agricoles dans le centre et le nord du Sinaï et à maximiser la zone urbaine dans le cadre de la stratégie globale de l'État pour l'agriculture et la restauration des terres au niveau de la République.

- La position exécutive des communautés de développement, des villages de pêcheurs et des maisons bédouines du Sinaï, ainsi que celle des zones industrielles et artisanales d'Al-Arich, du Nouveau Rafah et de Bir Al-Abd, ainsi que l’Etat d'avancement des travaux d'aménagement des différents services comme l'eau potable, l'assainissement, les routes et les axes.

-  La position exécutive de la restauration des terres dans le nord et le centre du Sinaï. Des allocations d'eau d'irrigation ont été consacrées à cet égard, en plus des types de cultures agricoles, qui ont été produites spécialement à cet égard.

-La position exécutive des communautés du développement, des villages de pêcheurs et des maisons bédouines du Sinaï, ainsi que celle des zones industrielles et artisanales d'Al-Arich, du Nouveau Rafah, de Bir Al-Abd.

-L’examen de l’état d'avancement des travaux d'aménagement des différents services comme l'eau potable, l'assainissement, les routes et les axes.

Le 15 janvier, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre des Finances, Mohamed Maait, et le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement technique, Reda Hegazy.

La réunion a porté sur

- Le suivi des "efforts visant à développer le système éducatif en Égypte dans ses différents axes fondamentaux".

Dans ce contexte, le Président a donné ses directives de se concentrer sur le développement des ressources humaines et sur l’expansion de la création des nouvelles écoles distinguées de toutes sortes et dans le cadre de la direction stratégique et constante de l'État pour soutenir l'investissement dans l'éducation. Le président a également donné ses directives de renforcer les activités du ministère de l'éducation en ce qui concerne l'expansion dans la création des écoles de technologie appliquée et la sensibilisation de la communauté à leur importance.

- Les efforts du ministère de l'Éducation visant à établir, à développer et améliorer l’efficacité des bâtiments scolaires au niveau de la République en coordination avec chacune des différentes directions de l'éducation, ainsi que l'Initiative " Vie Décente" visant à développer les villages de la campagne égyptienne. Dans ce cadre, SE M. le Président a donné ses directives au ministère de l'Éducation d’examiner périodiquement les installations et les bâtiments éducatifs au niveau de la République en coordination avec le secteur des administrations locales dans les gouvernorats.

Le 16 janvier 2023, le président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre des Transports, Kamel Al-Wazir, le président de l'Autorité générale de la zone économique du canal de Suez, Walid Sami, et le président de l'Autorité du génie des forces armées, Ahmed Al-Azazy.

La réunion a porté sur

-Le suivi de la position exécutive des investissements et les projets stratégiques dans la zone économique du canal de Suez. Dans ce contexte, l’évolution des projets en cours pour développer les différents ports le long de la zone économique du canal de Suez ont été présentés, surtout les ports de Sokhna, d’Adabiya, d’Est Port Said, de l’Ouest de Port Said, d’Al-Tor et d’Al-Arich. Le président a été informé du plan de la promotion de la zone économique du canal de Suez en coopération avec les institutions internationales et les banques pour y attirer les investissements.

- L’évolution des projets du renforcement des capacités de la zone économique, surtout mise en place des plateformes pour les petites et moyennes industries, ainsi que les entreprises émergentes. En outre, les projets d'approvisionnement des navires en carburant vert et d'attraction des investissements dans les industries complémentaires ont été passés en revue.  Le président a appelé d’œuvrer pour localiser les industries complémentaires pour la production d'énergie nouvelle et renouvelable, y compris : le carburant vert, vu ses multiples utilisations dans plusieurs autres domaines en tant qu’élément majeur dans plusieurs projets à l'échelle nationale. Il a également demandé de développer les activités d'investissement de la zone économique du canal de Suez à travers la formation d'une entité d'investissement efficace pour la région dans ses projets affiliés.

Le 21 janvier 2022, le président Abdel Fattah El-Sisi a rencontré le Dr. Mostafa Madbouly, Premier ministre, le Dr. Mohamed Mukhtar Gomaa, ministre des Awqaf, et Nevine El Kabbaj, ministre de la Solidarité sociale.

La réunion a porté sur

-Les activités de plaidoyer et les activités communautaires du ministère des dotations. Le président a demandé l'élaboration d'un plan intégré pour la création de mosquées appartenant au ministère des dotations au niveau de tous les gouvernorats de la République, de manière à ce qu'elles englobent toutes les activités de plaidoyer et les réciteurs du Saint Coran.

-Le ministre des Awqaf a présenté les efforts du ministère à travers des cours de formation pour certains imams, prédicateurs et chefs religieux sur le continent africain, dans le but de répandre la culture du dialogue, de la tolérance et de l'acceptation de l'autre. Le président a ordonné d'augmenter les récompenses du concours international pour le Saint Coran pour atteindre environ 2 millions de livres. Le concours sera organisé par le ministère des Awqaf au cours du mois prochain et différents pays du monde y participeront.

Le 21 janvier 2022, le président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli,  et la ministre de la Solidarité sociale, Nevine El-Kabbaj.

La réunion a porté sur

-Le suivi des programmes pour protéger les groupes vulnérables, surtout les orphelins et les enfants privés de soins familiaux. Dans ce contexte, le président a mis l’accent sur l'importance que toutes les parties concernées, y compris : les ministères et les associations civiles, concentrent leurs efforts sur la mise en œuvre de tous les moyens de prise en charge pour fournir un soutien et une protection intégrés pour les orphelins, maximiser leurs capacités et développer les soins institutionnels et familiaux afin de leur offrir un environnement communautaire sain pour leur éducation.

Le président a également donné ses directives de fournir tous les aspects du soutien aux droits des personnes ayant des besoins spéciaux dans tous les aspects de la vie, comme l'intégration dans la communauté, les établissements d'enseignement, le travail et le transport.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni avec le Premier ministre, Moustafa Madbouli, le ministre des Waqfs, Mohamed Mokhtar Gomaa, et la ministre de la Solidarité civile, Nevine El-Kabbaj.

La réunion a porté sur

- Le suivi des activités de prédication et communautaires du ministère des Waqfs.

Dans ce contexte, le Président a donné ses directives d’élaborer un plan intégré pour la création des mosquées appartenant au ministère des Waqfs au niveau de la République de manière qu’elles englobent toutes les activités de la prédication et de récitation du Coran.

Visites sur le terrain du Président de la République

Le 5 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al Sissi a visité le village d'Oum Doma au centre de Tama, l'un des villages de "Vie Décent", à Sohag. Il a également inauguré l'hôpital universitaire de Sohag et a visité la nouvelle université de Sohag.

Le 6 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi est arrivé à la cathédrale de la Naissance de Jésus Christ à la Nouvelle Capitale Administrative, pour assister à la cérémonie de la fête de Noël.

Le 9 janvier 2023, le président Abdel Fattah Al-Sissi a participé à l'Alliance nationale pour le travail civil de développement. L'Alliance nationale pour le travail civil de développement est un pilier important au processus de développement de l’État, soutenant le système des réseaux de la protection sociale, en intégration avec les efforts du gouvernement et du secteur privé pour réaliser le développement communautaire et fournir les services, au profit des citoyens au niveau de la République. Les organisations de la société civile ont formé et qualifié des cadres administratifs et ceux du personnel de terrain, capables à fournir rapidement les services et avec une grande efficacité. Ainsi que la capacité de rejoindre les familles et les groupes ciblés, pour leur fournir des services communautaires dans divers axes. L'Alliance nationale pour le travail civil de développement avait lancé ses activités en mars 2022, avec la participation et l'adhésion des principales institutions civiles et de développement en Égypte, œuvrant dans divers domaines du développement communautaire.

Le 19 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a inspecté l'Académie militaire à l'aube, accompagné du ministre de la Défense et de la Production militaire, Mohamed Zaki, du Chef d’état-major, Osama Askar, et de certains hauts commandants des Forces Armées.

Le Président a participé avec les étudiants de l'Académie et des collèges militaires aux activités et exercices quotidiens au siège de l’Académie, comprenant certains exercices effectués lors du rang de fitness, contribuant à maintenir les taux de condition physique des élèves aux plus hauts niveaux.

Le Président a également assisté à certaines activités liées à la réhabilitation militaire des étudiants, selon les derniers systèmes avancés pour la préparation et la qualification, marquant la confiance en soi et le haut niveau de discipline des nouveaux étudiants pendant la période de la préparation militaire.

De même, le Président a inspecté les zones d'entraînement des élèves, notamment la piscine pédagogique, les terrains de fitness aménagés et le terrain ouvert de la préparation physique.

Outre, le champ simulateur de bataille, au cours duquel Son Excellence a assisté à l'exercice de tir, ainsi que les champs (Challenge / CrossFit), l’équitation et le terrain d'embarquement.

Le président a loué le haut niveau de la préparation des nouveaux étudiants, tout en leur appelant à maintenir leur forme et leur préparation physique et mentale élevée, et à faire preuve des hautes et nobles valeurs militaires qui ont toujours caractérisé les Forces Armées égyptiennes.

De plus, SE M. le Président a également dirigé un dialogue ouvert avec les nouveaux étudiants, traitant certains sujets et problèmes au niveau local et régional. Tout en passant en revue les efforts déployés par l'État égyptien dans divers domaines, afin qu'ils puissent évaluer correctement la situation, en se basant sur la bonne connaissance.

SE M. le Président a également rencontré certaines familles des nouveaux élèves, en visitant leurs fils, appréciant leurs efforts déployés pour élever leurs fils sur la base des principes et des valeurs du patriotisme.

Le 20 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a inspecté aujourd’hui les projets des axes et routes du gouvernorat de Gizeh, surtout l'axe du lieutenant-général Kamal Amer, étant une nouvelle artère au sein du Gizeh, ainsi qu’un axe transversal reliant son sud avec son nord, et la rocade d’Al-Mounib avec celle d’Al-Warraq.

Le 23 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a assisté au 71e anniversaire de la fête de la Police à l’Académie de Police.

La réception des présidents et des rois :

Le 17 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al Sissi a reçu le Roi Abdallah II Bin Al-Hussein de la Jordanie. Le Président s'est félicité de la visite de son frère, le Roi de la Jordanie, louant la force des relations historiques entre l'Égypte et la Jordanie, ainsi que les liens de fraternité et solidarité, ainsi que le destin commun des deux pays et peuples frères. Il a mis l’accent sur l'importance de poursuivre la coordination entre les deux parties, surtout à la lumière du consensus dans les visions et les intérêts, qui les rassemblent. Les deux parties ont examiné les moyens d'améliorer les aspects de la coopération bilatérale, surtout en ce qui concerne le renforcement des relations économiques et l'augmentation des échanges commerciaux.

Le communiqué final du sommet tripartite égypto-jordanien-palestinien

Son Excellence le Président Abdel-Fattah Al-Sissi, Président de la République arabe d'Égypte, a accueilli, lors d'un sommet tripartite, Sa Majesté le Roi AbdAllah II Bin Al-Hussein, Roi du Royaume hachémite de Jordanie, et Son Excellence le Président Mahmoud Abbas, Président de l'État de Palestine, au Caire le 17 janvier 2023, afin d'évoquer les développements de la question palestinienne à la lumière des développements actuels dans les territoires palestiniens occupés, et des situations régionales et internationales qui s'y rapportent.

Au cours de leur rencontre, les dirigeants ont souligné la nécessité de préserver les droits légitimes des Palestiniens et la poursuite de leurs efforts conjoints pour parvenir à une paix globale, juste et durable basée sur la solution à deux États, qui incarne l'État palestinien indépendant et sa souveraineté sur les lignes du 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale, conformément au droit international et aux résolutions pertinentes de la légitimité internationale et à l'initiative de paix arabe.

De leur part, Son Excellence le Président Abdel Fattah Al-Sissi et Sa Majesté le Roi AbdAllah II Bin Al-Hussein ont affirmé leur plein soutien aux efforts du Président palestinien Mahmoud Abbas à l’égard de cette circonstance délicate de la question palestinienne lors des défis régionaux et internationaux croissants.

Les dirigeants ont souligné la nécessité du rôle de la communauté internationale à assurer la protection du peuple palestinien frère et de ses droits légitimes et d'unir ses efforts pour trouver un véritable horizon politique qui relancera les négociations sérieuses et efficaces, afin de résoudre la question palestinienne sur la base de la solution des deux États, avertissant du danger de l'absence continue de cet horizon politique ainsi que de ses répercussions sur la sécurité et la stabilité.

Outre la nécessité de mettre fin à toutes les mesures israéliennes illégales et unilatérales qui compromettent la solution à deux États et les chances de parvenir à une paix juste et globale, notamment les colonies de peuplement, la confiscation des terres palestiniennes, les démolitions de maisons, l’expulsion des Palestiniens de leurs maisons. Fe plus les incursions israéliennes continues dans les villes palestiniennes, ainsi que la violation du statu quo historique et juridique à Jérusalem et dans ses lieux sacrés.

De même, la nécessité de préserver la situation historique et juridique existante à Jérusalem et ses sites sacrés islamiques et chrétiens, d'une manière qui garantisse le respect du fait que la mosquée bénie Al-Aqsa, Al-Haram Al-Qudsi Al-Sharif, avec toute sa superficie de 144 dounams, étant un pur lieu de culte pour les musulmans, et que le Département des Awqaf de Jérusalem et des affaires de la mosquée bénie Al-Aqsa / Al-Haram Al-Sharif affilié au ministère jordanien des Awqaf, Affaires islamiques et lieux saints, est la seule autorité autorisée à gérer les affaires de la mosquée bénie Al-Aqsa et à réglementer l'accès. Son Excellence le Président Abdel Fattah Al-Sissi et Son Excellence le Président Mahmoud Abbas ont également souligné l'importance de la tutelle hachémite historique sur les lieux saints islamiques et chrétiens à Jérusalem, ainsi que son rôle dans la protection de ces lieux sacrés et de leur identité arabe, islamique et chrétienne.

Les dirigeants ont mis l’accent sur la nécessité d'unifier les rangs palestiniens et de mettre fin à la division, étant un intérêt et une nécessité pour le peuple palestinien frère, en raison de son impact sur l'unité de la position palestinienne et sa force à défendre sa question. En plus de prendre des mesures sérieuses et efficaces pour atténuer la détérioration des conditions de vie du peuple palestinien frère dans la bande de Gaza.

Sa Majesté le Roi Abdallah II bin Al-Hussein et Son Excellence le Président Mahmoud Abbas ont salué les efforts égyptiens déployés pour maintenir le calme dans la Bande et sa reconstruire. Tout en réaffirmant la responsabilité des donateurs internationaux dans les efforts de la reconstruction de la Bande.

Ainsi que l'importance de la communauté internationale afin de poursuivre le soutien à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) et la nécessité de fournir le soutien financier nécessaire pour fournir des services vitaux aux réfugiés palestiniens conformément à son mandat de l'ONU, en particulier à la lumière de l'important rôle humanitaire et de développement de l'Office en faveur du peuple palestinien frère.

Les dirigeants ont convenu de poursuivre les consultations et la coordination intensives afin de formuler la coordination tripartite égypto-jordanienne-palestinienne à tous les niveaux, dans le but d’élaborer une vision pour activer les efforts pour la reprise des négociations. En plus de travailler avec les frères et partenaires pour raviver le processus de paix, selon les termes de référence approuvés, dans le cadre des efforts aidant le peuple frère palestinien à obtenir tous ses droits légitimes, notamment son droit à la liberté, à l'indépendance et à un État souverain sur territoire national, basé sur la solution à deux États.

Réception des Hauts fonctionnaires

Le 15 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al Sissi a accueilli le ministre chinois des Affaires étrangères, Qin Gang. Le Président a souhaité la bienvenue au ministre chinois en Égypte, en lui demandant de transmettre ses salutations au Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping. Le président a mis l’accent sur la volonté de l'Égypte de poursuivre la coopération fructueuse avec la Chine dans le cadre du partenariat stratégique global, qui unit les deux pays amis, ainsi qu’à la lumière de la performance exceptionnelle des entreprises chinoises participant au processus de développement dans toute la République.

Les deux responsables ont examiné les perspectives améliorant les aspects de la coopération bilatérale entre les deux pays.

En ce qui concerne la situation et les questions régionales,  le Président a mis l’accent sur la position ferme de l'Égypte pour restaurer la sécurité et la stabilité des pays souffrant de crises dans la région afin de renforcer leurs institutions nationales et de les soutenir dans la lutte contre le terrorisme, étant un outil de destruction des États.

Le 16 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu le PDG de la compagnie pétrolière italienne Eni, M. Claudio Descalzi.

Lors de cette réunion, le Président a donné ses directives d’étendre les efforts de recherche, d'exploration et de production en coordination entre le ministère du Pétrole et la société italienne Eni, dans le but de parvenir à une utilisation optimale des ressources naturelles de l'Égypte surtout dans le secteur du gaz et de l'énergie.

Le 22 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi, a accueilli le ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani.

Le Président a souhaité la bienvenue au Ministre italien des Affaires étrangères, lors de sa visite au Caire, appréciant les relations historiques étroites entre les deux pays. De même, SE M. le Président a souligné l'importance de promouvoir ces relations dans leurs différentes dimensions pendant la prochaine phase.

Il a également mis l’accent sur l’importance de renforcer la coordination et la consultation bilatérales existantes entre les deux pays pour relever plusieurs défis régionaux en Méditerranée.

Ainsi que la réunion a reflété l'intérêt mutuel de développer les domaines de la coopération conjointe, au cours de la période à venir.

Les deux parties ont examiné les moyens de promouvoir les relations commerciales et d'investissement entre les deux pays, la coopération industrielle conjointe, la coopération dans le domaine de la sécurité énergétique, surtout le gaz naturel, et dans le secteur agricole.

Les deux parties ont également examiné certaines questions régionales d'intérêt commun, surtout l'immigration clandestine, à la lumière des efforts de l'Égypte dans ce contexte.

Les efforts de la lutte contre le terrorisme et l'idéologie extrémiste ont également été examinés.

La question de l'étudiant italien "Regeni" et de la coopération pour parvenir à la vérité et à la justice a également été au menu des discussions.

Le 30 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu le Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken. Le Président a souhaité la bienvenue à M. Blinken, en lui demandant de transmettre ses salutations au Président "Joe Biden", soulignant les relations de partenariat stratégique étendues entre l'Égypte et les États-Unis. Tout en exprimant sa volonté de renforcer la coordination et la concertation entre les deux parties sur les différents dossiers et les questions politiques et sécuritaires.

Dans ce contexte, le porte-parole a déclaré que les derniers développements et événements sur les territoires palestiniens ont été passés en revue, ainsi que les efforts conjoints et égyptiens pour réduire les tensions au cours des derniers jours.

Le Président a  également souligné que les derniers développements marquent l'importance de travailler immédiatement dans le cadre des pistes politique et sécuritaire pour calmer la situation et limiter toute mesure unilatérale prise par les deux parties, tout en affirmant la position ferme de l'Égypte, afin de parvenir à une solution juste et globale qui garantisse les droits du peuple palestinien, conformément aux références internationales, d'une manière qui résout ce problème crucial dans la région et ouvre des perspectives de paix, de stabilité, de coopération et de construction.

Les deux parties ont examiné des questions internationales et régionales d'intérêt commun, ainsi que les relations bilatérales entre les deux pays.

Quant à la question du barrage de la Renaissance , le Président a affirmé la position ferme de l'Égypte, concernant la nécessité de parvenir à un accord juridique contraignant, pour remplir et exploiter le barrage, d'une manière qui réalise les intérêts communs et préserve les droits de l'eau et de développement de toutes les parties.

Les visites étrangères du président

La visite du président aux Emirates Arabes Unis

Le 18 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi est arrivé aux Emirats arabes unis pour participer au "Sommet d'Abou Dhabi", qui a réuni les dirigeants de l'Égypte, de la Jordanie et des pays du Conseil de coopération du Golfe. La participation du Président au sommet d'Abou Dhabi s'inscrit dans le cadre de l’attachement de l'Égypte à promouvoir ses relations distinguées avec tous les pays frères participants et à renforcer les mécanismes de travail conjoint en faveur des peuples arabes. De même, le sommet d'Abou Dhabi a eu pour objectif la consultation et la coordination pour parvenir à la sécurité et à la stabilité régionales et internationales. Lors de cette visite, le président a participé au Conseil du Palais d’Al-Bahr, qui se tient chaque semaine aux Émirats arabes unis, en présence du Président des Émirats, de hauts fonctionnaires émiratis et de quelques citoyens.

Le président a également participé au Sommet consultatif d’Abou Dhabi.

La visite du président en Inde

Le 25 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi est arrivé à New Delhi pour participer aux célébrations du Jour de la République de l’Inde en tant qu'invité d'honneur. L’invitation du président à participer à cet événement principal reflète l’appréciation de l'Inde pour la direction, le gouvernement et le peuple égyptiens.

Les activités du président :

Le 25 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al Sissi s’est réuni au palais présidentiel indien à New Delhi avec le ministre des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar.  Lors de cette réunion, le président a affirmé la volonté de l'Égypte de renforcer le partenariat stratégique avec l'Inde en tant que pilier pour le maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région du Moyen-Orient. Dans ce contexte, le Président a exprimé son aspiration à maximiser la coordination et la consultation avec la partie indienne pendant la période à venir, en ce qui concerne les divers dossiers politiques, sécuritaires et économiques d'intérêt communs.

Le même jour, la Présidente de la République de l'Inde, Droupadi Murmu, a accueilli le Président Al Sissi au palais républicain Rashtrapati Bhavan à New Delhi.

Lors de cette réunion, le Président Al Sissi a exprimé sa gratitude pour l'accueil chaleureux de l'Inde, louant les relations d'amitié historiques entre l’Egypte et l’Inde, ainsi que l'aspiration de l'Égypte à les promouvoir, surtout sur le plan économique et commercial, ainsi qu’à maximiser le volume des investissements indiens en Égypte.

À cet égard, M. le Président a affirmé que les investissements indiens avaient actuellement une grande opportunité d'être présents sur le marché égyptien pour bénéficier de l'infrastructure moderne en Égypte et d'accéder aux marchés africains, surtout à la lumière des accords de libre-échange qui rapprochent l'Égypte avec divers blocs économiques régionaux, soulignant l'accueil populaire en Égypte, concernant la coopération avec l'Inde et l'augmentation de ses investissements et ses activités commerciales.

Les entretiens ont porté sur un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun, où les discussions ont reflété une compréhension mutuelle entre les deux parties concernant les moyens de traiter tous les dossiers, ainsi, Mme la Présidente indienne a salué le rôle central de l'Égypte, en terme de consolider la stabilité au Moyen-Orient et en Afrique, tout en soutenant les solutions pacifiques aux crises existantes dans son environnement régional.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni avec le Premier ministre indien M. Narendra Modi au palais d'Hyderabad à New Delhi.

Lors de cette réunion, le Président Al Sissi a exprimé sa gratitude à M. Modi pour son invitation à se rendre en Inde, son accueil chaleureux et sa généreuse hospitalité, adressant ses félicitations pour les célébrations du "Jour de la République" en Inde. Il a également affirmé que l'invitation, qu'il a reçue pour participer en tant qu'invité d’honneur reflète l'appréciation mutuelle entre les deux pays amis, surtout à la lumière de la distinction des relations historiques entre l'Égypte et l'Inde, tout en exprimant l'intérêt mutuel de l'Égypte à promouvoir ces relations dans tous les domaines, tout en continuant la coordination et la concertation politique entre les deux pays et l'exploration des aspects de coopération entre eux.

M. le Président s'est félicité de l'intensification de la coopération avec la partie indienne dans tous les domaines surtout à la lumière des grands potentiels, que possèdent les deux pays et qui offrent diverses opportunités prometteuses de coopération militaire, économique, commerciale, touristique et culturelle, ainsi que la coopération dans les secteurs de communications et de technologies de l'information, de la production de médicaments et de vaccins.

Les entretiens ont également porté sur plusieurs questions régionales et internationales d'intérêt commun : le terrorisme et l'idéologie extrémiste, l'établissement de principes et de valeurs d'acceptation de l'autre, de liberté de choix et de tolérance.

Les deux dirigeants ont participé aux cérémonies d'échange d'un certain nombre de protocoles d'accord et de coopération entre les deux pays amis dans les domaines des technologies de l'information, de la cybersécurité, de la jeunesse et des sports, de la radiodiffusion et de la culture.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a participé à New Delhi à une réunion élargie des chefs de grandes entreprises et des hommes d'affaires indiens, en présence du ministre indien du Commerce et de l’Industrie, M. Piyush Goyal, un certain nombre de hauts fonctionnaires indiens, des représentants de différentes agences gouvernementales concernées, des principales fédérations et chambres de commerce et d'industrie en Inde, ainsi que les ministres des Affaires étrangères, de l'Électricité et des Énergies renouvelables, de la Planification et du Développement économique, et des Communications et de technologie d'information.

Lors de cette réunion, le Président s'était félicité de rencontrer des membres de la communauté des affaires et du commerce en Inde, qui incarne l'esprit de coopération distinguée entre les deux pays, soulignant la volonté de l'Égypte de promouvoir la coopération économique et commerciale avec les entreprises indiennes et de développer des investissements conjoints pour contribuer à soutenir la marche du développement économique en Égypte, dans le cadre d'une action conjointe pour maximiser les intérêts mutuels et tirer le meilleur parti des opportunités disponibles.

Le Président a également salué l'évolution positive des relations économiques et commerciales entre les deux pays au cours de la dernière période, expliquant à cet égard les diverses opportunités d'investissement offertes par les mégaprojets mis en œuvre en Égypte, au premier rang desquels se trouve l'axe de développement de la région du canal de Suez, qui comprend un certain nombre de zones industrielles et logistiques, ce qui offre des opportunités prometteuses aux entreprises indiennes souhaitant bénéficier de la position stratégique de l'Égypte en tant que centre de production et de réexportation de produits vers divers pays du monde, avec lesquels nous avons des accords de libre-échange, en particulier dans les régions arabes et africaines.

La réunion a été le témoin d'un dialogue ouvert avec des hommes d'affaires indiens de haut rang, qui ont affirmé leur souhait d'intensifier la coopération avec l'Égypte pour atteindre les intérêts communs des deux parties, tout en examinant leurs plans d'investissement en Égypte, et soulignant à cet égard l'importance de renforcer la communication entre les représentants du secteur privé des deux pays pour encourager les principales entreprises indiennes à promouvoir leurs investissements, à explorer de nouvelles opportunités d'investissement et à continuer de faire progresser le mouvement économique en Égypte, ainsi qu'à pousser les relations économiques et commerciales bilatérales vers des horizons plus larges qui convergent avec les aspirations des deux peuples.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a visité le Mémorial de Mahatma Ghandhi et a mis une couronne de fleurs sur son tombeau.

De même, SE M. le Président a rédigé un mot au livret VIP du Mémorial :

«  Au nom Au nom d’Allah le Miséricordieux

Je suis heureux d'exprimer ma sincère fierté de visiter le tombeau du défunt dirigeant indien, le Mahatma Gandhi, le jalon de l'histoire de l'humanité, incarnant les principes et les valeurs de justice, de paix, d'égalité et de non-violence. Ainsi que ses positions patriotiques courageuses inconditionnelles la résistance pacifique.

Alors, le monde entier doit inspirer ces nobles principes, contribuant à l'unité et à la renaissance de la nation indienne, auxquels nous croyons et adhérons en Égypte à travers les différentes époques. De même, l'Égypte et l'Inde sont liées à travers des liens culturels et historiques communs, et similaires dans leur ferme engagement à répandre la sécurité, la paix et la stabilité, ainsi qu’à soutenir les efforts de développement, de prospérité et de construction. »

Le 26 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi assiste à la célébration du Jour de la République indienne.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu à sa résidence à New Delhi,  le Vice-président indien, M. Jagdeep Dhankar.

Lors de cette réunion, le Président a exprimé son appréciation pour la visite à New Delhi et son aspiration qu’elle représente une étape supplémentaire sur la voie du développement des relations d'amitié distinguées entre l'Égypte et l'Inde à différents niveaux, surtout en termes d'amélioration de la communication entre les deux peuples amis, en particulier à la lumière des visions communes des deux pays au fil des décennies et actuellement où le monde connaît des défis politiques et économiques, renforçant l'importance de consolider les relations économiques et commerciales entre eux.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a accueilli au lieu de résidence à New Delhi, le PDG de la société indienne internationale d'énergie propre "ReNew Power".

Lors de cette réunion, le Président a mis l’accent sur l'intérêt de l'Égypte à coopérer avec la partie indienne, compte tenu de la vaste expérience, dont elle jouit dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables, puisque le secteur de l'énergie verte bénéficie d'un soutien sans précédent de la part de l'État en tant qu'un de ses priorités les plus importantes, tirant parti de la richesse de l'Égypte en sources d'énergie nouvelles et renouvelables, comme le vent et le soleil.

La réunion a également porté sur la coopération avec la société indienne "ReNew Power", concernant ses projets supplémentaires en Égypte pour produire de l'électricité à partir d'énergies nouvelles et renouvelables, dans le cadre de la stratégie nationale de génération d'énergie propre.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu au lieu de résidence à New Delhi, M. Gautam Adani, le patron du conglomérat indien "Adani", qui possède un système de sociétés opérant dans divers secteurs, notamment les infrastructures.

Lors de cette réunion, le Président s'est félicité de l'attention attachée par le groupe "Adani" à investir en Égypte, soulignant sa disponibilité à lui apporter tout le soutien nécessaire, ainsi qu'à ses projets futurs qu'il envisage d'établir en Égypte, notamment à travers la coopération avec le Fonds souverain égyptien de l'Égypte, surtout en ce qui concerne les ports, à la lumière de ce que l'Égypte a acquis d'une série de ports modernes sur les côtes de la Méditerranée, de la mer Rouge et du golfe de Suez.

La réunion a également porté sur les discussions sur les perspectives d'investissement du groupe "Adani" dans les secteurs des infrastructures en Égypte, en particulier les secteurs des ports et des aéroports, les complexes d'énergies nouvelles et renouvelables pour le soleil et le vent, les réseaux de transmission et de distribution qui leur sont associés, les centres de données, les réseaux de câbles sous-marins et terrestres qui leur sont associés, ainsi que les zones de production industrielle d'hydrogène vert et de ses dérivés.

Un communiqué conjoint publié par l'Égypte et l'Inde

Lors de la visite d'État du Président Abdel Fattah Al-Sissi en Inde

Pendant la période du 24 au 26 janvier 2023

1. En réponse à l'invitation de M. Narendra Modi, Premier Ministre de la République de l'Inde, M. Abdel Fattah Al-Sissi Président de la République Arabe d'Égypte, effectuera une visite d'État en Inde du 24 au 26 janvier, 2023. Cette visite reflète la grande importance que l'Inde attache à ses relations avec l'Égypte, où M. le Président vient en Inde en tant qu'invité d'honneur lors de la célébration du "Jour de la République" le 26 janvier 2023. Il s'agit de la deuxième visite d'État du Président de la République en Inde, au cours de laquelle il est accompagné d'une délégation de haut niveau comprenant le ministre des Affaires étrangères, le ministre de l'Électricité et des Énergies renouvelables et M. le ministre des Communications et des Technologies de l'information, ainsi que plusieurs de hauts fonctionnaires du gouvernement égyptien.

2. Le Président de la République a tenu une cérémonie de réception officielle dans la cour du palais présidentiel "Rashtrapati Bhavan" à New Delhi le 25 janvier 2023, SE a visité le mausolée du Mahatma Gandhi à Raj Ghat. Ainsi, Mme Droupadi Murmu, Présidente de la République de l'Inde, a organisé un dîner en l'honneur de M. le Président. De même, SE a reçu M. Jagdeep Dhankar, vice-président de la République de l'Inde, et le Dr. Subrahmanyam Jaishankar, ministre des Affaires étrangères de la République de l'Inde.

3. M. le Président Abdel Fattah Al-Sissi et M. le Premier Ministre Narendra Modi ont eu des entretiens menés séparés et prolongés en présence des délégations des deux pays dans une atmosphère d'amitié et de compréhension. Les deux délégations ont procédé à un échange de vues sur les questions bilatérales, régionales et internationales d'intérêt commun. Les deux dirigeants ont exprimé leur appréciation pour la coopération fructueuse entre les deux parties au niveau bilatéral et dans les forums internationaux. Ils ont indiqué aussi l'importance du timing de cette visite, alors que les deux pays amis célèbrent le soixante-quinzième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre eux.

4. Les deux dirigeants ont rappelé leurs précédentes rencontres à New York (septembre 2015), New Delhi (octobre 2015 et septembre 2016) et en marge du 9e Sommet des BRICS à Xiamen (septembre 2017). Ils ont également évoqué les récentes visites ministérielles qui ont eu lieu entre les deux pays, au cours desquelles le ministre indien de la Défense Rajnath Singh, le ministre indien des Affaires étrangères Dr. Subrahmanyam Jaishankar et le ministre indien de l'Environnement, des Forêts et du Changement climatique Bhupender Yadav se sont rendus en Égypte. Le Dr. Amr Talaat, ministre égyptien des communications et des technologies de l'information, s'est également rendu en Inde.

5. À la lumière du développement des relations bilatérales entre les deux pays et de la possibilité de leur croissance à l'avenir, les deux dirigeants ont décidé d'élever leurs relations au niveau d'un "partenariat stratégique" qui couvre les domaines politiques, sécuritaires, défensifs, énergétiques et économiques. Par ce biais, les deux parties cherchent à maximiser les intérêts communs et à renforcer le soutien mutuel pour surmonter les difficultés résultant des différentes crises et défis successifs auxquels le monde est confronté. Les deux dirigeants ont passé en revue l'état des relations bilatérales, basant sur des piliers visant à resserrer la coopération politique et sécuritaire, à approfondir le partenariat économique, renforcer la coopération scientifique et universitaire, outre, l'élargissement des contacts culturels et populaires.

6. En appréciant le geste amical fait par l'Inde pour inviter l'Égypte à participer en tant qu'invité aux réunions et au sommet du G20, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est dit confiant que ce forum réussira à atteindre ses objectifs pendant la présidence indienne. Les deux dirigeants ont convenu de travailler en étroite collaboration pendant la présidence indienne du G20 et ont réaffirmé que les intérêts et les priorités du "Sud global" devraient être au centre des principaux forums mondiaux, y compris le G20.

7. M. le Président Abdel Fattah Al-Sissi a participé à un événement économique au cours duquel il a prononcé un discours liminaire. Il a appelé la communauté des affaires indienne à explorer les opportunités commerciales nouvelles et émergentes en Égypte, notamment en investissant dans les secteurs des infrastructures, de la pétrochimie, l'énergie, l'agriculture, la santé, l'éducation, le développement des compétences et les technologies de l'information.

Relations politiques :

8. Les deux pays ont affirmé leur attachement au multilatéralisme, aux principes de la Charte des Nations Unies, au droit international, aux valeurs fondatrices du Mouvement des non-alignés et au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de tous les pays. Les deux parties sont convenues de travailler ensemble pour promouvoir et protéger ces principes fondamentaux par des consultations et une coordination régulières aux niveaux bilatéral et multilatéral, en tenant compte des sensibilités culturelles et sociales de tous les pays.

La coopération économique, le commerce et l'investissement :

9. Les deux chefs ont apprécié le fort engagement économique bilatéral et ont exprimé leur satisfaction quant au niveau actuel du commerce bilatéral, qui a atteint un niveau record de 7,26 milliards de dollars au cours de l'exercice 2021-2022, malgré les défis posés par la pandémie. Ils ont également exprimé leur confiance dans la réalisation de l'objectif d'un commerce bilatéral atteignant 12 milliards de dollars d'ici cinq ans, en diversifiant le panier commercial et en se concentrant sur la valeur ajoutée.

10. Les deux dirigeants se sont félicités de l'expansion des investissements indiens en Égypte, qui dépassent actuellement 3,15 milliards de dollars, et ont convenu d'encourager les entreprises de leur pays à explorer les opportunités économiques et d'investissement émergentes dans l'autre pays. L'Égypte se félicite de l'afflux d'investissements indiens supplémentaires et promet de fournir des incitations et des installations conformément aux réglementations et cadres applicables. De son côté, l'Inde confirme son soutien à cette démarche en incitant ses entreprises - qui ont la capacité d'établir des investissements étrangers - à profiter des opportunités d'investissement disponibles en Égypte. Dans ce contexte, la partie égyptienne étudie la possibilité d'attribuer une zone terrestre spéciale aux industries indiennes dans la zone économique du canal de Suez, à condition que la partie indienne prépare un plan directeur pour l'activer.

11. Les deux parties se sont mis d'accord sur le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines de la construction des capacités et de l'échange d'expériences aux secteurs du développement, à la lumière du succès de l'expérience égyptienne en matière de développement des zones rurales dans le cadre de l'initiative "Hayah Karima" (vie décente), ainsi que l'expérience indienne dans l'utilisation de la technologie pour lutter contre la pauvreté.

12. Tout en respectant les réglementations et les normes commerciales en vigueur dans chacun des deux pays, ainsi que les principes de compétitivité et de transparence, les deux parties ont affirmé leur volonté de coopérer dans le commerce des matières premières stratégiques nécessaires à la réalisation de la sécurité alimentaire, afin que les deux pays peuvent contenir les répercussions de la crise alimentaire mondiale.

13. Les deux chefs se sont félicités de la convocation de la première réunion du Groupe de travail conjoint sur le commerce et l'investissement qui s'est tenue via Internet le 3 mars 2021, et ont pris note des progrès réalisés par la cinquième réunion du Comité mixte du commerce tenue au Caire le 25 juillet 2022, où le commerce bilatéral a été discuté en détail et les moyens d'assouplir les restrictions non tarifaires, ainsi que de renforcer la coopération dans le domaine de l'investissement.

Agriculture:

14. Les deux dirigeants attendent avec intérêt d'approfondir la coopération dans le domaine de l'agriculture et des services connexes. À cet égard, ils ont noté l'importance de renforcer la chaîne d'approvisionnement alimentaire et se sont félicités de la convocation de la première réunion du nouveau "Groupe de travail conjoint sur l'élevage, les produits laitiers et la pêche" le 25 octobre 2022.

Coopération de défense :

15. Les deux chefs ont souligné l'importance de la coopération en matière de défense dans le renforcement du partenariat bilatéral et ont décidé de se concentrer sur l'approfondissement de la coopération entre les industries de défense des deux pays et d'explorer de nouvelles initiatives pour intensifier la coopération militaire. Ils ont exprimé leur appréciation pour les progrès accomplis dans la mise en œuvre des résultats de la 9e réunion du Comité conjoint de défense, qui s'est tenue au Caire en novembre 2019, et ont hâte de tenir prochainement la 10e réunion de ce comité en Inde. Ils ont aussi exprimé leur satisfaction quant au rythme accéléré de la coopération entre leurs forces armées à travers les exercices conjoints, les opérations de transit et les visites bilatérales de haut niveau. Ils ont souligné que la participation de l'armée de l'air indienne au premier "entraînement aérien tactique conjoint" en Égypte en octobre 2021 et au "programme de commandement tactique" de l'armée de l'air égyptienne en juin 2022, avait conduit à une meilleure compréhension entre les forces aériennes des deux pays. Les deux dirigeants attendent avec impatience davantage de coopération de ce type qui serve les intérêts des deux pays.

16. Les deux dirigeants se sont félicités de la signature du protocole d'accord pour la coopération en matière de défense lors de la visite de M. Rajnath Singh, ministre indien de la Défense, en Égypte en septembre 2022, et ont exprimé leur appréciation pour la coopération militaire bilatérale qui a atteint un nouveau niveau. Les deux parties sont convenues de renforcer et d'approfondir la coopération en matière de défense dans tous les domaines, notamment par l'échange d'expertise technologique dans les industries de la défense, la visite d'exercices militaires et l'échange des meilleures pratiques. Ils ont également souligné la nécessité d'une coproduction dans le secteur de la défense et discuté de propositions concrètes dans le cadre du Comité mixte de défense.

La lutte contre l'extrémisme et le terrorisme :

17. Le Président Abdel Fattah Al-Sissi et le Premier Ministre Narendra Modi ont exprimé leur inquiétude face à la propagation du terrorisme à travers le monde et ont convenu qu'il constituait l'une des plus graves menaces à la sécurité de l'humanité. Ils ont condamné l'utilisation du terrorisme comme outil de politique étrangère, appelant à une tolérance zéro pour le terrorisme et tous ceux qui encouragent, soutiennent, financent ou fournissent des refuges aux terroristes et aux groupes terroristes, quels que soient leurs motifs. Ils ont souligné la nécessité pour la communauté internationale de coordonner l'action, visant à éliminer le terrorisme sous toutes ses formes, y compris le terrorisme transnational. Ils ont réitéré leur condamnation de tous les efforts visant à utiliser la religion - par des pays ou des groupes - pour justifier, soutenir ou parrainer le terrorisme contre d'autres pays. Les deux dirigeants ont appelé tous les pays à éradiquer les réseaux terroristes et les refuges, éliminer leurs infrastructures et leurs canaux de financement et empêcher les mouvements terroristes à travers les frontières.

18. Les deux dirigeants ont réitéré leur détermination commune à promouvoir les valeurs de paix, de tolérance et d'inclusion, et à déployer des efforts concertés pour lutter contre le terrorisme et les idéologies qui incitent à la violence et à l'extrémisme. Ils ont exigé l'importance d'une approche globale de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, qui devrait inclure - entre autres - la prévention de l'utilisation d'Internet et des médias sociaux par les centres religieux, afin de radicaliser les jeunes et recruter des cadres terroristes. Les chefs sont convenus de la nécessité de convoquer régulièrement le Comité mixte de la lutte contre le terrorisme pour échanger des informations et des bonnes pratiques. Les deux parties ont également convenu de renforcer l'interaction entre les Conseils nationaux de sécurité des deux pays.

Coopération dans le domaine de l'espace et de la cybersécurité :

19. Les deux chefs sont convenus d'élargir la coopération dans le domaine de l'espace en tirant parti de l'expérience de l'Inde dans la construction et le lancement des satellites et d'applications des technologies spatiales. Ils ont discuté du renforcement de la coopération dans la recherche spatiale dans des domaines tels que la télédétection, les communications par satellite, les sciences spatiales et les applications pratiques de la technologie spatiale.

20. Le Président Abdel Fattah Al-Sissi et le Premier Ministre Narendra Modi ont souligné l'importance d'un cyberespace ouvert, libre, stable, accessible, sécurisé, fiable et responsable en tant que catalyseur de la croissance économique et de l'innovation. En particulier, ils ont réaffirmé la nécessité d'une approche multipartite de la gouvernance de l'Internet et ont exprimé leur souhait d'approfondir les délibérations sur l'application du droit international au cyberespace et l'élaboration de normes pour un comportement responsable des États, à la lumière des graves problèmes de sécurité qui se posent de l'augmentation alarmante des usages malveillants des technologies de l'information et de la communication. Les deux dirigeants ont également souligné leur volonté d'accroître la coopération bilatérale sur les questions liées aux technologies de l'information et de la communication, en se félicitant de la signature du protocole d'accord sur la coopération dans le domaine de la cybersécurité.

Le secteur de la santé:

21. Reconnaissant les défis imposés par la pandémie de COVID-19, en particulier dans les pays en développement, le Président Abdel Fattah Al-Sissi et le Premier Ministre Narendra Modi ont convenu de coopérer pour garantir des chaines d'approvisionnement mondiales plus fortes, élever le niveau de préparation et améliorer l'accès aux soins de santé. Les deux parties ont exprimé leur appréciation pour le soutien et la coopération bilatérale fournis pendant la pandémie et se sont félicités de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la fabrication de vaccins.

Les deux dirigeants ont également exprimé leur appréciation pour les programmes de vaccination contre le virus Corona en Égypte et en Inde, ainsi que pour leurs initiatives humanitaires visant à fournir des vaccins, des fournitures médicales et des médicaments aux pays du monde entier.

Ils se sont également félicités de la convocation de la première réunion du groupe de travail conjoint sur les produits pharmaceutiques (mars 2022) et du groupe de travail conjoint sur la santé et la médecine (avril 2022).

Les deux dirigeants ont exprimé leur intention de renforcer la coopération dans le domaine des soins de santé, de la médecine et des produits pharmaceutiques.

22. Les deux parties ont exprimé leur engagement à renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la lutte contre les maladies et de la gestion des crises sanitaires, en soutenant les efforts de production conjointe de produits pharmaceutiques et le transfert de technologie connexe pour assurer l'accès à ces produits à des segments plus larges de la population dans pays en développement, notamment en Afrique et en Asie.

Les deux parties ont souligné l'importance d'accroître les échanges scientifiques et universitaires, en mettant l'accent sur l'échange d'expertise et de recherche dans les domaines des technologies de l'information, de la médecine et des médicaments.

Le développement vert et durable :

23. Les deux parties ont exprimé leur satisfaction d'accorder la priorité absolue aux questions de changement climatique, d'environnement et de développement durable, ainsi que d'encourager l'utilisation des énergies nouvelles et renouvelables.

Ils ont convenu de poursuivre leurs efforts conjoints dans ces domaines en échangeant des expériences et des modèles en cours du développement pour s'adapter et renforcer la résilience face aux effets négatifs du changement climatique.

24. Le Premier ministre Narendra Modi a félicité le Président Abdel Fattah Al-Sissi pour le succès de l'Égypte à accueillir la vingt-septième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, tenue à Charm Al-Cheikh en novembre 2022.

Le Président Al-Sissi a exprimé son soutien à l'initiative "Mode de vie en faveur de l'environnement" lancée par le Premier Ministre Modi, dans le but de sensibiliser à l'utilisation rationnelle des ressources, et à l'initiative "Mission de vie" , visant à rendre la question de la lutte contre changement climatique inclusif, grâce à la participation de tous et à renforcer l'esprit d'appartenance à la planète.

Le Premier Ministre Modi a également exprimé son soutien à l'initiative "Vers le Vert" lancée par le Président Al-Sissi, visant à changer les comportements, à sensibiliser à l'environnement et à exhorter les citoyens à protéger l'environnement, les ressources naturelles, les réserves naturelles et la vie marine pour maintenir la durabilité.

Les deux dirigeants ont souligné que les anciennes civilisations de l'Inde et de l'Égypte avaient des pratiques de vie durables ancrées dans leur culture et leurs traditions, leur permettant de fournir au monde entier des modèles de durabilité et de vivre en harmonie avec la nature.

25. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur ferme engagement, en ce qui concerne l’action climatique ambitieuse fondée sur les principes convenus dans la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et l'Accord de Paris, qui exigent des voies propres et à faible émission de carbone, conformément aux circonstances nationales de chaque États.

Les deux parties ont réaffirmé leur volonté d'accélérer la transition vers l’énergie propre, afin de respecter les engagements pertinents en matière d'action climatique.

Les deux parties ont salué le leadership de l’Égypte lors de la vingt-septième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, en particulier en ce qui concerne la création du Fonds pour les pertes et dommages, afin d’aider les pays en développement vulnérables aux impacts négatifs du changement climatique, et a également salué le lancement du Forum mondial sur l’hydrogène renouvelable.

26. Les dirigeants ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération dans le domaine des énergies renouvelables, en particulier l’hydrogène vert, et se sont félicités de la signature récente d’un accord-cadre et de protocoles d’entente entre les autorités égyptiennes et les entreprises indiennes en vue d’établir des projets pour la production d’hydrogène et d’ammoniac verts à grande échelle dans la zone économique du canal de Suez.

Les deux parties ont souligné l’importance de la transition vers l’énergie propre et ont convenu de renforcer la coopération dans le secteur de l’énergie verte entre les deux pays.

La science, la technologie et l’éducation :

27. Les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction quant à la coopération à long terme entre l'Égypte et l'Inde dans le domaine de la science et de la technologie, et ont convenu de l'importance de la coopération entre les deux pays dans les domaines des technologies émergentes, à travers l'échange des meilleures pratiques et recherche conjointe dans les domaines d'intérêt commun, tels que la nanotechnologie, la biotechnologie et les énergies renouvelables.

Reconnaissant l’immense potentiel du secteur des TIC dans la promotion des objectifs économiques et sociaux, les deux dirigeants ont salué la signature d’un mémorandum de coopération en matière de technologies de l’information axé sur la gouvernance et la prestation de services publics en ligne,

l’apprentissage en ligne, la télémédecine, la réadaptation et le perfectionnement des compétences des jeunes talents dans les domaines technologiques nouveaux et émergents.

Ils ont également salué le travail des entreprises indiennes en Égypte spécialisées dans le domaine des technologies de l'information, en exprimant leur confiance dans la coopération plus étroite dans le secteur des technologies de l'information.

28. Les deux dirigeants ont convenu que l’éducation et le développement des compétences, à travers l’échange des étudiants et des universitaires entre les deux pays, renforceront les liens entre les deux peuples.

Ils ont donc décidé de renforcer le partenariat bilatéral dans le domaine de l’éducation, en explorant l’opportunité de la coopération entre les universités égyptiennes et les institutions publiques d’enseignement supérieur de l’Inde.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de poursuivre les consultations entre les agences nationales compétentes, afin de faciliter les procédures d’établissement d’une branche d’une institution d’enseignement supérieur indien en Égypte, conformément aux réglementations et lois pertinentes des deux pays.

Les arts, la culture et le patrimoine :

29. Les dirigeants ont exprimé leur appréciation pour la croissance des échanges culturels entre l’Égypte et l’Inde, ainsi qu’ils se sont félicités de la signature d’un protocole d’entente du domaine de la culture entre les deux pays, visant à promouvoir davantage les échanges bilatéraux concernant la musique, la danse, le théâtre, la littérature, les bibliothèques, les archives et les festivals culturels.

Les deux parties ont exprimé leurs satisfactions à renforcer la coopération entre les deux pays dans ce domaine, conformément au protocole d’accord signé entre la société indienne de radiodiffusion et de télévision "Prasar Bharati" et "l’Autorité nationale des médias" d’Égypte, afin d’accroître la production conjointe de programmes de radio et de télévision, de mener des programmes de recherche et de formation et d’échanger le personnel.

30. Les deux dirigeants ont souligné que les monuments historiques et les sites archéologiques en Égypte et en Inde représentent des trésors inestimables du patrimoine culturel de l’humanité.

Ils espéraient intensifier les efforts conjoints des deux pays, pour préserver et protéger les sites archéologiques, en vue d’approfondir la compréhension de l’histoire humaine et de sensibiliser les deux peuples à la culture.

31. Notant l’importance de renforcer le contact populaire entre l’Égypte et l’Inde, les deux parties ont convenu d’étudier la possibilité d’organiser des festivals communs.

En plus d’encourager l’échange des visites entre des personnalités de divers domaines artistiques, d’explorer les aspects culturels communs, d’encourager la traduction d’œuvres littéraires, et de soutenir la créativité et le développement de l’industrie cinématographiques dans les deux pays.

32. Les deux parties ont souligné l’importance de renforcer la coopération dans le domaine du tourisme, en encourageant les événements touristiques et promotionnelles.

Ils ont convenu d’effectuer des vols entre le Caire et New Delhi, qui pourraient être suivis par des vols directs entre les autres points de contact dans les deux pays, conformément au futur accord. Les deux pays se sont engagés à encourager les compagnies aériennes de leur pays à accélérer la prise des mesures nécessaires pour y parvenir en fournissant toutes les facilitations requises.

Les cadres multilatéraux :

33. Les deux parties accorde une grande importance à la réforme de la gouvernance du système multilatéral international, à travers la coordination entre les pays en développement et les États aux vues similaires sur des questions d’intérêt commun, y compris le développement durable, l’éradication de la pauvreté, les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la sécurité énergétique.

34. Les deux dirigeants ont adopté l’étroite coopération entre l’Égypte et l’Inde dans divers forums multilatéraux. Ils ont réaffirmé leur engagement à réaliser des réformes globales au sein du Conseil de sécurité des Nations unies, notamment en élargissant les deux catégories d’adhésion et en renforçant la représentation des pays en développement.

L’Inde a apprécié les efforts de l’Égypte au cours de son mandat non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies pour 2016-2017. L’Égypte a également apprécié les contributions de l’Inde pendant son mandat non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour 2021-2022. Les deux pays ont également convenu de coopérer lorsque l'un d'eux sera élu en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies.

L’Égypte a pris note de la candidature de l’Inde à l’adhésion non permanente au Conseil de sécurité de l’ONU pour 2028-2029.

35. Les deux chefs ont souligné le rôle pionnier de l’Égypte et de l’Inde dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales, faisant partie des dix premiers pays fournissant des forces militaires et de police aux missions de maintien de la paix des Nations Unies.

Dans ce contexte, les deux parties ont souligné l’importance d’assurer la participation des pays qui fournissent des troupes de maintien de la paix aux processus décisionnels des missions.

36. Le Président Al-Sissi a salué le leadership de l'Inde au sein de l'Alliance solaire internationale (ISA) et de la Coalition pour une infrastructure résiliente aux catastrophes (CDRI). Outre, l'Inde s'est félicitée du soutien de l'Égypte aux efforts de l'Alliance solaire internationale et attendait avec intérêt l'accession de l'Égypte à l'Alliance, pour des infrastructures résilientes aux catastrophes.

37. Les deux parties ont exprimé leur volonté d'intensifier les échanges de visites aux niveaux du sommet, ministériel et officiel. Ils sont convenus de tenir des consultations régulières, ainsi que la mise en place de mécanismes de "partenariat stratégique" pour assurer l'avancement des relations à des niveaux supérieurs, afin de réaliser les intérêts communs des peuples des deux pays.

38. Les entretiens se sont déroulés dans un climat de confiance, renforçant les relations amicales et la coopération multiforme entre les deux pays.

De sa part, le Président Al-Sissi a remercié le Premier Ministre Modi pour l'hospitalité de la part du gouvernement et le peuple indiens.

Outre, le Président Al-Sissi a adressé une invitation au Premier ministre Modi à se rendre en Égypte, ainsi que les deux dirigeants se sont réjouis de poursuivre l'interaction à tous les niveaux et forums.

La visite du président à Azerbaïdjan

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi est arrivé cet après-midi à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, pour une visite bilatérale officielle, dans le cadre du renforcement des relations distinguées entre les deux pays amis.

Les activités de la visite

Le 27 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a commencé aujourd'hui sa visite en Azerbaïdjan par une rencontre avec des économistes, des hommes d'affaires et des chefs de grandes entreprises en Azerbaïdjan, ainsi que certains ministres et hauts fonctionnaires azéris et de représentants de divers organismes gouvernementaux concernés, dirigés par le ministre azerbaïdjanais de l'économie.

Lors de cette réunion, le Président avait exprimé l'aspiration de l'Égypte à maximiser le volume des investissements conjoints entre les deux parties, que ce soit au niveau gouvernemental ou du secteur privé.

Dans ce contexte, le Président a présenté les efforts et les réformes étatiques, visant à simplifier et à faciliter les procédures administratives pour les investissements dans un cadre intégré de l'environnement législatif moderne pour l'investissement en Égypte.

Outre, les énormes opportunités d'investissement disponibles, à la lumière des mégaprojets de développement mis en œuvre, ou à travers le Fonds souverain, les projets d'énergies nouvelles et renouvelables, ainsi que la zone économique du canal de Suez, comprenant de grandes zones industrielles et logistiques sur les côtes méditerranéennes et de la Mer Rouge, et ses divers privilèges d'investissement. En plus de l'emplacement stratégique de l'Égypte, en tant que centre de production et de réexportation de produits vers divers pays du monde, avec lesquels nous avons

des accords de libre-échange, notamment en Afrique, comptant plus d'un milliard d'habitants.

Lors de la réunion, un dialogue ouvert a été tenu avec les chefs et les représentants d'entreprises azéries, qui ont affirmé leur volonté d'intensifier la coopération avec l'Égypte. Tout en présentant leurs plans d'investissement en Égypte ou d'expansion de leurs projets existants dans certains domaines.

En plus de renforcer la communication entre les représentants du secteur privé des deux pays pour la promotion des relations économiques bilatérales vers des horizons plus larges, répondant aux aspirations des deux peuples frères.

Le 28 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni avec son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, au palais présidentiel de Zagulba à Bakou.

Le Président a commencé la réunion en exprimant ses sincères condoléances et sa sympathie au nom du peuple égyptien pour les victimes de la fusillade à l'ambassade d'Azerbaïdjan à Téhéran, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, et exprimant sa solidarité avec l'Azerbaïdjan dans cet incident douloureux, qui réaffirme l'importance de renoncer à l'extrémisme, à la violence et au terrorisme.

Il a également exprimé sa sincère gratitude au président Aliyev pour son invitation à se rendre en Azerbaïdjan et pour l'accueil chaleureux et l'hospitalité généreuse, louant la force et la distinction des relations étendues entre l'Égypte et l'Azerbaïdjan, qui sont apparues en particulier au cours de la visite actuelle, puisque M. le Président est le premier président égyptien qui rend visite à Bakou, ce qui montre un désir et une volonté sincères de renforcer et de développer les relations égypto-azerbaïdjanaises et d'explorer les aspects de la coopération dans divers domaines, en plus de la poursuite de la coordination et de la consultation politique entre les deux pays.

Les deux parties ont également souligné l'importance de travailler à l'amélioration des échanges commerciaux et à la consolidation des partenariats économiques entre les secteurs privés des deux pays, à travers la formation d'un conseil conjoint des hommes d'affaires. Ils ont également discuté du renforcement de la coopération entre les deux parties dans un certain nombre de secteurs, compte tenu de l'énorme potentiel dont jouissent les deux pays et les nombreuses opportunités pour la coopération en général, en particulier dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables ou du gaz naturel, à la lumière de la volonté de l'Égypte de se transformer en pôle énergétique régional, outre, la coopération dans d'autres domaines tels que la construction et les infrastructures, les transports, les industries pharmaceutiques, le tourisme et la culture.

Les entretiens ont également porté sur divers développements dans les questions régionales et internationales d'intérêt commun, le président azerbaïdjanais a salué à cet égard le rôle positif joué par l'Égypte dans le cadre du travail sur un règlement politique de toutes les crises existantes dans son environnement régional.

Dans ce contexte, les points de vue des deux pays ont convenu de l'importance de soutenir les efforts de règlement politique en Syrie, de continuer à travailler à la reconstruction du pays, d'éliminer les groupes terroristes et de soutenir les institutions de l'État, d'une manière qui préserve l'intégrité territoriale de la Syrie et répond aux aspirations légitimes du peuple syrien frère, en mettant fin à ses souffrances humaines. En ce qui concerne l'évolution de la situation libyenne, M. le Président a passé en revue la vision de l'Égypte pour un règlement en Libye et ses efforts à cet égard pour soutenir les voies politique, constitutionnelle et économique.

La réunion a également discuté des répercussions de la crise russo-ukrainienne au niveau international, en plus d'échanger des visions sur l'évolution de la cause palestinienne.

Les deux président ont également assisté à la signature d'un certain nombre de protocoles d'accord conjoints entre les agences gouvernementales concernées dans les deux pays pour la coopération dans les domaines de la culture et des ressources en eau, et entre le ministère égyptien du commerce et de l'industrie et le ministère azerbaïdjanais de l'économie, suivi d'une conférence de presse conjointe entre les deux parties.

La visite du président en Arménie

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi est arrivé à la capitale arménienne "Erevan", pour une visite bilatérale, étant la première du genre d’un Président égyptien depuis l'indépendance de l'Arménie.

Les activités de la visite

Le 29 janvier 2023, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni au Palais présidentiel à Erevan avec son homologue arménien, Vhagen Khatchatourian.

Lors de cette rencontre, le Président avait eu des entretiens à huis clos avec son homologue arménien, suivis d'une séance élargie d'entretiens , qui comprend les délégations des deux pays amis.

Lors des entretiens, le Président a exprimé l'appréciation de l'Égypte pour l'accueil chaleureux des Arméniens, louant la solide et historique amitié égypto-arménienne, en particulier à la lumière de l'accueil par l'Égypte de la communauté arménienne, qui a contribué aux développements dont elle a été témoin dans divers domaines politiques, économiques et culturels et artistiques, en plus de leur rôle dans l'enrichissement de la société égyptienne en tant que composante active et productrice.

Il a également apprécié le niveau avancé des relations bilatérales entre les deux pays amis à différents niveaux au cours de la période récente, exprimant son appréciation pour la participation du Président arménien au Sommet mondial sur le climat COP27 tenu à Charm Al-Cheikh en novembre dernier, reflétant la solidité des relations entre les deux pays. Tout en soulignant l'aspiration de l'Égypte à les approfondir et à les renforcer, en particulier sur les plans économique et commercial, compte tenu du rôle des mécanismes institutionnels pour y parvenir, représentés par le Comité conjoint pour les affaires économiques, la coopération scientifique et technique, qui a tenu sa dernière session à Erevan en 2017, ainsi que le Forum des hommes d'affaires, qui à son tour contribue à l'introduction des domaines d'investissement et de commerce disponibles entre les deux pays.

Les entretiens ont porté sur un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun, ainsi, le président Khatchatourian avait salué le rôle central joué par l'Égypte en termes de consolidation de la stabilité au Moyen-Orient et en Afrique, notamment dans le cadre de la lutte contre l'immigration clandestine et la réalisation de la coexistence entre les religions, en maintenant des solutions pacifiques aux crises existantes dans son environnement régional.

Des points de vue ont également été échangés sur la lutte contre le terrorisme et l'idéologie extrémiste, ainsi que sur les moyens d'unir leurs forces pour faire face aux répercussions économiques mondiales de la crise russo-ukrainienne.

Les deux chefs ont assisté à la signature d'un certain nombre de conventions et de mémorandums d'accord conjoints entre les agences gouvernementales concernées dans les deux pays pour la coopération dans divers domaines, à savoir le domaine scientifique et technologique, ainsi qu'un protocole d'accord pour la coopération entre le ministère égyptien de la jeunesse et du sport, le ministère arménien de l'Éducation, des Sciences, de la Culture et des Sports, Outre un protocole d'accord pour la coopération institutionnelle dans le domaine de l'investissement, suivi d'une conférence de presse conjointe entre les deux côtés.

Le même jour, le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est entretenu avec le Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan.

Lors de cette entretien, le Président a remercié le Premier ministre arménien pour l'accueil chaleureux, exprimant sa joie de visiter l'Arménie et son intérêt pour le renforcement et le développement des relations entre les deux pays amis dans divers domaines, en particulier à la lumière des relations solides et étendues entre les deux pays, louant les positions positives et reconnaissantes de l'Arménie envers l'Égypte ainsi que le développement significatif qui a été réalisé dans les relations entre les deux pays au cours de la dernière période, à la lumière de l'intérêt mutuel des deux parties à pousser les relations bilatérales vers des horizons plus larges.

Le Président a également passé en revue les évolutions du plan de développement adopté par l'État, et les projets nationaux en cours de mise en œuvre, qui offrent des opportunités d'investissement, soulignant son intérêt à réaliser un saut qualitatif dans le domaine de la coopération bilatérale entre les deux pays, notamment en encourageant la coopération entre la communauté des hommes d'affaires des deux pays d'une manière qui reflète le développement du volume des échanges commerciaux et d'investissement, ainsi que la tenue du sixième cycle du comité mixte de coopération économique, scientifique et technique au Caire dès que possible, compte tenu de son rôle de mécanisme institutionnel de dialogue entre les deux parties, en plus de renforcer la coopération conjointe dans un certain nombre de domaines prometteurs tels que l'énergie, les infrastructures, les technologies de l'information, les industries alimentaires et pharmaceutiques. De même, maintenir les efforts de l'Égypte pour établir une zone de libre-échange avec les pays de l'Union économique eurasienne (UEE), afin de réaliser un intérêt commun pour les deux parties, puisque les produits égyptiens sont proportionnés aux besoins de ces pays en termes de qualité et de prix.

Les entretiens ont également donné lieu à un échange de vues sur un certain nombre de dossiers et de crises régionales, avec un examen de leurs répercussions sur la sécurité du continent européen, le Premier ministre arménien ayant apprécié les efforts égyptiens pertinents pour parvenir à des solutions politiques aux diverses crises au Moyen-Orient.

En ce qui concerne la région de l'Europe de l'Est et du Caucase du Sud, les deux parties ont convenu de la nécessité d'intensifier la coordination et la concertation sur les questions et dossiers d'intérêt commun à cet égard, notamment en ce qui concerne l'évolution de la crise russo-ukrainienne et ses répercussions économiques sur le monde.

M. le Président Al-Sissi et le premier ministre "Pashinyan" ont également convenu de la nécessité de renforcer la coopération conjointe pour lutter contre l'immigration clandestine dans une perspective globale, et de travailler à éliminer les principales causes qui encouragent ce phénomène, en plus d'examiner les derniers développements dans la lutte contre le terrorisme, qui menace aujourd'hui divers pays du monde d'où vient l'importance de l'union de la communauté internationale de faire face à ce phénomène.

Related Stories

Les plus visités

From To