19 avril 2024 11:08

Démarrage à Dubaï du plus grand événement climatique mondial COP28

jeudi، 30 novembre 2023 - 02:08

Démarrage à Dubaï du plus grand événement climatique mondial COP28


La COP28 a enregistré un nombre record de demandes de participation qui ont atteint 500 000 personnes, voire des ministres et des représentants des organisations non gouvernementales, du secteur privé, des peuples autochtones et de la jeunesse, venus contribuer à reformuler l'action climatique mondiale, rapporte l'agence de presse émiratie WAM, ajoutant que cet événement réunit plus de 180 chefs d'État et de gouvernement du monde entier.

La COP 28 constitue une plateforme efficace pour réaliser les ambitions climatiques, renforcer le développement économique et social durable en faveur des générations présentes et futures et offrir à tous les pays, secteurs et catégories de la société la possibilité de coopérer et d’unifier les efforts, en particulier à la lumière de l’importance et de la nécessité d’une action climatique mondiale, ajoute l'agence.

Les Émirats mènent un processus visant à parvenir à un consensus entre toutes les parties et à un accord sur une feuille de route claire pour accélérer les progrès souhaités sur tous les sujets d'action climatique, sur la base d'un plan d'action qui repose sur quatre piliers : accélérer la réalisation d'une transition ordonnée, responsable, juste et logique dans le secteur de l’énergie, développer les mécanismes de financement climatique, protéger les êtres humains et la nature, et améliorer la vie et les moyens de subsistance, a indiqué WAM.

* Le président Abdel Fattah Al-Sissi se dirige vers la ville de Dubaï aux Émirats arabes unis pour participer à la partie présidentielle de la conférence sur le climat COP28.

Le porte-parole de la présidence, Ahmad Fahmi a dit que le président avait reçu une invitation à la conférence du président émirati, cheikh Mohamed Ben Zayed, dont le pays assumera la présidence de la conférence.

Et le porte-parole de préciser que le président évoquera, lors de la conférence, les efforts déployés en 2022 par l'Egypte, surtout la présidence de la COP27, qui s'est axée sur les sujets intéressant les pays en développement et ceux africains en ce qui concerne le soutien des efforts visant la relance de l'action climatique internationale, en plus de la confirmation de l'engagement des pays développés à leurs engagements dans le cadre de l'accord de Paris pour le changement climatique.

Il a ajouté que le programme de visite du président à Dubaï comprenait la tenue de pourparlers avec nombre de présidents et de chefs de gouvernements sur le renforcement de la concertation et l'échange de vues sur diverses questions d'ordre régional et international.

Le ministre des Affaires étrangères  Sameh Choukry a affirmé que l'Egypte avait fait de grandes réalisations lors de sa présidence de la COP27, en passant de la phase des promesses à celle de la mise en œuvre.


Dans une allocution de circonstance lors de la passation de la présidence de la Conférence sur le climat au président de la COP28, Sultan al-Jaber, M. Choukry a indiqué que la création d'un fonds des pertes et dommages et l'adoption des programmes d’atténuation des dommages faisaient partie des grands acquis de la COP27.

COP 27, a-t-il souligné, a pu améliorer l'action climatique à travers l'appel à la réforme des institutions financières internationales et la concentration sur les énergies renouvelables pour en servir dans l'avenir.

Et le ministre d'ajouter que la COP27 était un nouveau élan pour l'action climatique afin de contrer les changements climatiques.


Related Stories

Les plus visités

From To