21 février 2024 07:13

Les médias internationaux: Une participation sans précédent aux élections malgré les difficultés économiques

lundi، 11 décembre 2023 - 04:12

L’OGI a publié son premier rapport pour le deuxième jour des élections présidentielles. La journaliste Diaa Rachwane a déclaré que la salle centrale des opérations de l'Organisme Général de l'Information (OGI) a continué à jouer son rôle 24 heures sur 24 en suivant le travail des correspondants des médias étrangers accrédités pour couvrir ces élections (528) accrédités pour couvrir les
élections présidentielles.

La cellule opérationnelle de l'OGI a également continué à surveiller ce qui a été publié et diffusé dans les médias du monde entier au sujet de ces élections.

Le chef  l'OGI a déclaré que les remarques les plus importantes résultant de cette surveillance étaient comme suit :

- Des centaines de correspondants, d'observateurs et de suiveurs étrangers ont continué à visiter les bureaux des commissions, les bureaux de vote et les procédures électorales dans tous les gouvernorats de la République, en toute liberté, sans aucun obstacle ni plainte pour harcèlement, afin de jouer leur rôle et de s'informer sur le déroulement des élections. L’OGI a également continué à organiser des visites pour les correspondants qui le souhaitaient pour les comités dans les gouvernorats du Grand Caire, ainsi que dans le Nord Sinaï, en particulier dans les villes de Rafah et Al-Arich.

- Aucun de ces observateurs et journalistes n'a observé de violations ou d'atteintes à la sécurité et à l'intégrité du processus électoral à l'intérieur ou à l'extérieur des comités. Au contraire, les autorités de l'État n'ont pas tenté d'influencer la liberté de choix des électeurs, ce qui est clairement indiqué. D'où l'intérêt de photographier et de suivre l'atmosphère de joie et d'allégresse avec laquelle certains citoyens se présentent devant certaines commissions.

Diaa Rachwane a ajouté que la cellule opérationnelle de l’OGI avait suivi un grand nombre de reportages vidéo publiés auprès de centaines de médias, dans de nombreuses langues. Ce qui était remarquable lors du deuxième jour, c'était l'intensité de la publication dans les médias européens, en particulier ceux de langue française, tels que les journaux: Le Monde, Le Figaro, Le Parisien, le journal français 20 Minutes, Le journal belge, Le Soir, le magazine français L'Obs, le site suisse Swiss Info et la chaîne de télévision TV5 Monde. En outre, le satellite, avec le flux continu de rapports, d'informations et de suivis provenant des principales agences de presse internationales telles que : Reuters - Agence France-Presse - Associated Press - l'agence chinoise Xinhua - les agences russes TASS, Sputnik et Novosti, ainsi que les agences de presse allemande, japonaise et sud-coréenne, etc.

- Le rapport de l’ OGI a conclu qu'il y avait un quasi-consensus dans les médias internationaux concernant une forte concentration de participants aux comités. Et ce, malgré les difficultés économiques auxquelles sont confrontés les Égyptiens avec les taux élevés d'inflation et de prix résultant des crises internationales et les répercussions de la guerre russo-ukrainienne sur les marchés financiers, tout en ajoutant que le peuple  égyptien aspire que le président élu sera en mesure de maîtriser l'inflation, de remédier à la pénurie de devises étrangères, de faire face aux répercussions négatives de la guerre à Gaza sur l'économie égyptienne et d'affronter la menace potentielle qui en découle pour la sécurité nationale de l'Égypte.

Le rapport de l’OGI ajoute que de nombreux médias internationaux ont souligné l'impact des événements graves de Gaza sur le processus électoral en Égypte, en louant clairement la position des dirigeants égyptiens  concernant les événements à Gaza, que les Égyptiens apprécient, selon de nombreux médias.


Related Stories

Les plus visités

From To