26 mai 2024 11:21

L’Égypte a mis en garde à plusieurs reprises contre l'extension du conflit dans la région

lundi، 15 avril 2024 - 02:04
L’Égypte a mis en garde à plusieurs reprises contre l'extension du conflit dans la région

L'Égypte a mis en garde à plusieurs reprises contre l'extension du conflit dans la région, vu qu'elle est consciente de la nature de ce conflit, de sa gravité et des conséquences possibles, a dit Haitham Abu Saeed, chef de mission du Conseil international des droits de l'homme auprès des Nations Unies à Genève.

La récente escalade entre l'Iran et Israël représente une menace majeure pour la paix et la sécurité internationales, pour cela il importe de déployer des sérieux efforts pour éviter l'extension du conflit, a-t-il ajouté.

Dans des déclarations à l'Agence de presse du Moyen-Orient (MENA), Abu Saeed a précisé que l’Égypte pourrait jouer un rôle important pour éviter l'extension du conflit en coopération avec la Ligue des Etats arabes (LEA) et le Conseil de coopération du Golfe (CCG), tout en déterminant des solutions acceptables en vue d'épargner à l'ensemble de la région une catastrophe qui aura de mauvaises conséquences pour tout le monde sans exception.

Grâce à la fois à sa géographie et son histoire, l'Égypte a joué un rôle capital dans l'approche des crises ravageant la Palestine et affectant la plupart des pays arabes, a-t-il déclaré, faisant état d'une communication permanente entre les dirigeants égyptiens et toutes les classes sociétales et politiques en Palestine, étant donné que Le Caire est considéré comme le grand partisan de la cause palestinienne.

L’Égypte a joué un rôle important depuis le début de l'agression israélienne contre la bande de Gaza le 7 octobre 2023, partant des données et des expériences acquises de ses conflits menés contre Israël, ce qui lui a donné un grand horizon pour prévoir ce qui pourrait arriver aux niveaux humanitaire, économique et même politique, et par conséquent, elle a formé une approche pour gérer ce conflit et en sortir avec le moins de pertes possibles, mais l'intransigeance d'Israël a empiré la situation, selon le responsable de l'ONU.

L'Égypte a réussi à contrecarrer bon nombre de plans israéliens, y compris le déplacement forcé des Palestiniens, et ces efforts ont été appréciés par le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, et du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Volker Türk, qui ont visité le terminal de Rafah et exprimé leur soutien à l'Égypte et à ses autorités, a-t-il confirmé.

Source: MENA

Related Stories

Les plus visités

From To