30 mai 2024 12:56

Allocution et discours

Discours du Président Al-Sissi lors de la conférence de presse tenue avec le Roi de Bahreïn

mercredi، 17 avril 2024 - 06:31

Au nom d'Allah le Miséricordieux,

Mon frère, Sa Majesté, le roi Hamad bin Isa Al Khalifa, Roi du Royaume frère de Bahreïn,

Mesdames et messieurs,

Permettez-moi au début de souhaiter la bienvenue à mon frère, Sa Majesté le Roi Hamad bin Isa Al Khalifa, dans son deuxième pays, l'Égypte, pour une visite généreuse qui s'inscrit dans le cadre des relations fraternelles et distinguées qui unissent nos deux pays et peuples frères.

Mesdames et messieurs,

Nous nous réunissons aujourd'hui à un moment très critique et dangereux en raison de la guerre israélienne sanglante dans la bande de Gaza et de la chute horrible et continue des milliers de civils innocents qui sont impuissants et qui n'ont rien fait que d'être sur leurs terres et de s'accrocher à leurs foyers et leurs patries, en aspirant à vivre avec fierté, dignité et humanité.
C'est un moment déterminant, sans doute, auquel l’histoire s’arrêtera, où elle témoigne de l'usage excessif de la force militaire pour terroriser, affamer et sanctionner collectivement les civils, afin de les obliger à se déplacer forcément, sous l'observation impuissante de la communauté internationale et l’absence de tout pouvoir et volonté internationaux, pour rendre justice ou appliquer la loi internationale ou le droit international humanitaire ou même les concepts les plus simples de l’humanité.

J'ai discuté avec mon frère, Sa Majesté le Roi, des efforts de nos deux pays et de l'effort arabe commun pour faire face à cette situation insoutenable et y mettre un terme, et surtout, pour garantir qu'elle ne se reproduise plus en travaillant à unifier la volonté internationale pour mettre en œuvre un cessez-le-feu immédiat et durable dans la bande de Gaza et arrêter toutes les tentatives de déplacement forcé, de famine ou de sanctions collectives du peuple palestinien frère, outre, l’accès complet, durable et adéquat aux aides humanitaires à la bande, avec un engagement sérieux et immédiat sur la voie d'une solution politique juste et durable à la cause palestinienne, basant sur la solution à deux États et de la mise en œuvre d'un État palestinien sur les frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale, sa reconnaissance internationale et son adhésion à part entière aux Nations Unies.

Mesdames et messieurs,

L’Égypte a mis en garde à plusieurs reprises, non seulement contre les conséquences politiques, sécuritaires et humanitaires directes de cette guerre sur les frères en Palestine occupée, mais aussi contre l’expansion du conflit à laquelle elle conduirait inévitablement. Il s’agit d’une extension inévitable des appels à l’escalade, à la vengeance et de faire entrer la région dans un cycle de violence et de contre-violence, élargissant son cercle pour dévorer sans pitié tout espoir de paix et de vie stable et sûre des peuples de la région.
Au cours des derniers mois, la région a été témoin des graves conséquences de la poursuite de cette guerre, alors que ses flammes se sont propagées à diverses parties de la région.
Nous sommes confrontés à une situation régionale extrêmement tendue et dangereuse à laquelle nous assistons aujourd'hui, ce qui met la sécurité, la stabilité et l’avenir de notre peuple sous une menace réelle et sérieuse.

J'ai discuté en détail avec mon frère, Sa Majesté le Roi de Bahreïn, de ces développements régionaux inquiétants et des scénarios permettant d'y faire face dans le cadre de notre accord commun sur la nécessité de préserver la sécurité et la stabilité de la région et de ses peuples contre diverses menaces et ne pas laisser leur sort à la volonté des bellicistes dans le cadre de la priorité de la sécurité arabe commune que nous considérons comme un tout indivisible.

Nous sommes convenus de la nécessité d'intensifier et d'encourager immédiatement les efforts visant à mettre un terme à l'escalade que ce soit dans les territoires palestiniens ou au niveau régional, ainsi que promouvoir les parties à adopter des solutions rationnelles et diplomatiques et à abandonner les solutions militaires et les perceptions de domination, d'influence et d'hégémonie, en permettant aux efforts sincères visant à la paix de réussir et d'ouvrir une voie alternative pour les peuples et les pays de la région, portant un espoir pour l’avenir, dans lequel les peuples et les pays de la région unissent leurs efforts pour la prospérité et le développement.

Mon frère, Votre Majesté,

Une fois de plus, je vous renouvelle ma bienvenue et j'attends avec impatience une coopération plus étroite entre nos deux pays, d'une manière qui réponde aux intérêts de nos deux peuples frères et de notre nation arabe, souhaitant au Royaume frère de Bahreïn, tout le bien et la prospérité.

Merci pour vous.


Related Stories

Les plus visités

From To