13 juin 2024 03:08

L’Egypte et l’Espagne confirment leur soutien à l’Etat palestinien

lundi، 27 mai 2024 - 06:44

L’ambassadeur Ahmed Abu Zeid, porte-parole et directeur de la diplomatie publique au ministère des Affaires étrangères, a déclaré que M. Sameh Choukri, ministre des Affaires étrangères, a rencontré, lundi 27 mai 2024, M. José Manuel Albares, ministre des Affaires étrangères d’Espagne, en marge de la réunion du Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne qui se tient dans la capitale belge, Bruxelles.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a précisé que les deux ministres ont discuté en détail des développements dans la bande de Gaza et de l’expansion des opérations militaires israéliennes dans la ville palestinienne de Rafah. Les discussions ont reflété une convergence de vues sur la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu immédiat et sur la nécessité pour Israël, en tant que puissance occupante, d’assumer ses responsabilités juridiques et humanitaires envers les habitants de la bande de Gaza et de la Cisjordanie, et de mettre fin à toutes ses violations du droit international humanitaire et à ses politiques entravant l’entrée de l’aide, ainsi que de s’abstenir de cibler les équipes de secours internationales.

Le porte-parole a ajouté que le ministre Choukri a insisté sur le fait que le ciblage par Israël des camps de réfugiés civils à Rafah en Palestine exige une action internationale immédiate pour faire pression sur Israël afin qu’il cesse ses opérations militaires dans le sud de la bande de Gaza, qui représente le dernier refuge pour plus d’un million de réfugiés palestiniens. Il a également souligné que cet incident constitue une violation flagrante de toutes les lois internationales et des mesures prises par la Cour internationale de justice exigeant l’arrêt des opérations militaires à Rafah en Palestine, soulignant que les condamnations internationales des violations israéliennes dans la bande de Gaza ne suffisent plus à arrêter ces crimes, et que la situation catastrophique dans la bande nécessite que la communauté internationale dépasse l’état actuel de stagnation pour prendre des positions et des réactions décisives pour arrêter la guerre, épargner le sang des civils innocents et rétablir la sécurité et la stabilité dans la région.

L’ambassadeur Abu Zeid a poursuivi en disant que le ministre Choukri a hautement apprécié la position de l’Espagne en faveur de la cause palestinienne, exprimant la grande reconnaissance de l’Égypte pour l’étape importante franchie par l’Espagne en reconnaissant officiellement l’État palestinien. Il a souligné l’importance pour les autres pays de suivre l’exemple de l’Espagne en reconnaissant l’État palestinien, car cela constitue un pilier essentiel dans le processus de mise en œuvre de la solution à deux États et de réalisation de la paix dans la région, et le meilleur moyen de contrecarrer l’approche du gouvernement israélien qui nie au peuple palestinien le droit de créer son propre État indépendant conformément à la solution à deux États.

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères d’Espagne a confirmé que son pays poursuivra ses efforts dans le cadre de l’Union européenne et dans les cadres internationaux pour mobiliser les efforts internationaux visant à mettre fin à la guerre dans la bande de Gaza et à renforcer la reconnaissance de l’État palestinien, car cela représente une étape vers la mise en œuvre de la solution à deux États et la reprise du processus politique pour résoudre la question palestinienne, permettant ainsi de rétablir la sécurité et la stabilité au Moyen-Orient. Le ministre Albares a également salué le rôle central et les efforts incessants de l’Egypte pour apaiser la situation critique dans la bande de Gaza depuis le début de la crise.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a révélé qu’une partie de la rencontre a porté sur les relations bilatérales entre l’Egypte et l’Espagne, où les deux parties ont apprécié la diversité des domaines de coopération politique, économique et culturelle entre les deux pays amis. Les deux ministres des Affaires étrangères ont également discuté des moyens de renforcer les relations économiques entre les deux pays. Le ministre Sameh Choukri a exprimé l’espoir de l’Egypte de voir une participation fructueuse des grandes entreprises espagnoles à la conférence sur l’investissement que l’Egypte organise en partenariat avec la Commission européenne à la fin de juin prochain, afin d’attirer des investissements européens sur le marché égyptien et de promouvoir les opportunités d’investissement que l’Egypte possède dans plusieurs secteurs prometteurs, notamment les secteurs de l’énergie, des infrastructures et des communications. Le ministre des Affaires étrangères a également souligné que l’Egypte compte sur la poursuite du soutien de l’Espagne au sein de l’Union européenne, en particulier pour mettre en œuvre le processus d’amélioration des relations entre l’Egypte et l’Union européenne.

Source: Progrès .net

Related Stories

Les plus visités

From To