02 décembre 2021 03:12

Le roman

mercredi، 25 mai 2016 - 11:23

Le roman s’illustre comme l’une des plus importantes formes d’expression dans la littérature universelle. Et il ne fait pas exception dans la littérature arabe. En effet, le roman se taille la part du lion.

Les écrivains du monde arabe eurent souvent besoin de recourir à l’écriture pour défendre leurs idées et exposer les problèmes sociétaires. 1914 est une date charnière : c’est l’année où Mohamed Hussein Haykal* publia Zeineb, aujourd’hui considéré comme étant le premier roman moderne de la littérature arabe.

Le monde arabe de par son Histoire, de par ses conflits, constitue une mine inépuisable d’inspiration. Sa littérature riche, lesstructures de ses romans et le style vif et poétique, pousse de plus en plus de chercheurs dans le monde à s’intéresser à cette littérature.

* Mohamed Hussein Haykal : Ecrivain Egyptien, dont le roman Zeineb semble être le premier vrai roman de la littérature arabe.

Ainsi, des auteurs des pays ayant des traditions littéraires longs et célèbres, tels que l'Egypte, de mentionner ici que quelques-uns, tels que, bien sûr, Naguib Mahfouz et yusuf Idris, Abdel Rhahman al-Shawaqqi, Yahia Haqqi, et les auteurs ultérieurs Gamal Ghitany, Mohamed el-Bisatie et Edwar al-Kharrat, ainsi que Latifa al-Zayat et Radwa Ashour.

Related Stories

Les plus visités

From To