22 avril 2024 09:52

Allocution et discours

Conférence de presse conjointe du Président avec son homologue libanais

mardi، 14 février 2017 - 01:45

 

Mesdames et Messieurs,

 

Suit le texte du discours de M. le Président lors d'une conférence de presse conjointe avec le président libanais :

 

Cher frère, Son Excellence, le Président Michel Aoun

Le Président de la République sœur du Liban

 

Je suis heureux de vous accueillir dans votre deuxième pays, l’Egypte, et vous assure que la relation distinguée réunissant nos deux pays n’est que le couronnement de la communication entre les deux peuples égyptien et libanais, par ce  qu’ils possèdent de civilisation enracinée dans l'histoire et prolongée à travers les époques, et par la convergence culturelle et sociale, ayant abouti à une forte interdépendance et un accord de visions sur diverses questions.

 

Je suis également heureux...Votre Excellence...de renouveler les félicitations, à vous et au peuple libanais frère, qui a réussi à s’acquitter de la prestation présidentielle, et à former un nouveau gouvernement jouissant de la confiance du citoyen libanais, et travaillant à atteindre ses ambitions.

 

Mesdames et messieurs,

L'Egypte a toujours œuvré à préserver l'entité et la stabilité de l'État libanais et ses institutions, en communiquant au cours de la période écoulée avec les différentes forces politiques libanaises pour affirmer la nécessité d'adopter le dialogue comme base du règlement des désaccords…l'Égypte état l’un des premiers pays à avoir favorablement accueilli la capacité des Libanais à parvenir à un règlement politique... forgé au Liban loin de l'ingérence des puissances étrangères, et à préserver «le modèle libanais unique» de coexistence entre l’ensemble de ses communautés, faisant du Liban un modèle pionnier dans la région dans le règlement des crises politiques.

 

Je souligne à mon frère...Son Excellence, le Président Michel Aoun...que l'Egypte maintiendra son soutien au Liban frère sur tous les plans…Je suis convaincu que son mandat renforcera le statut du Liban en tant que pays de pluralisme politique et de diversité culturelle, régi par les bases de la participation et du consensus entre les différentes forces politiques... et le maintiendra loin de toute tentative de le glisser, lui et la région, dans l’arène des conflits sectaires ou religieuses étrangers à notre région, tentant de subtiliser la spécificité historique du Levant, d’être le champ de coexistence et la convergence interreligieuses et interdoctrinales....Le Liban libre, fort et stable est un facteur de force de la nation arabe...Vous trouverez en nous... frère, Son Excellence, le Président Michel Aoun...tout le soutien à vos efforts pour le maintien de la stabilité au Liban et pour la poursuite des efforts de construction et de développement.

 

Frères et sœurs

Nous nous sommes entretenus aujourd'hui des moyens de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays, en particulier dans les domaines économique et commercial…nous avons convenu de l'importance de renforcer la coopération trilatérale en Afrique dans le but de promouvoir les industries et les produits des deux pays dans le continent africain… J’étais heureux d'entendre le Président Michel Aoun sur sa vision sur le développement des relations entre nos deux pays frères, et sur les soins dont jouit la communauté égyptienne existante au Liban.   

 

Nos entretiens ont également porté sur de nombreuses questions régionales et internationales d'intérêt commun, en particulier la lutte contre le terrorisme, la crise syrienne et la crise des réfugiés qui frappe le Liban…nous avons convenu de la nécessité que les deux pays États se tiennent ensemble contre les risques de terrorisme…J’ai exprimé à Son Excellence la disposition de l'Égypte à soutenir les capacités de l'armée libanaise et ses différents organes sécuritaires.

 

Nous avons également discuté des préparatifs en cours pour le prochain sommet arabe, qui sera accueilli par le Royaume hachémite frère de Jordanie, et que nous œuvrons tous à le faire réussir sur son succès face aux défis graves relevés par la nation arabe à cette période  stade critique de son histoire.

 

Mesdames et messieurs,

Je voudrais réitérer ma joie particulière à propos de cette importante visite…et l’accueil favorable, par moi et par tous les Égyptiens, à mon cher frère Son Excellence, le Président Michel Aoun dans son deuxième pays l’Egypte.

Related Stories

Les plus visités

From To