02 décembre 2021 03:17

Ahmed Ramy

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Né le 9/8/1892 au quartier de Sayeda Zeinab au Caire, il acheva en 1914 ses études à l’école supérieure des enseignants. En 1922, il partit à  Paris pour étudier les langues orientales et l’art des bibliothèques pendant 2 ans.

C’est à partir de 1918 qu’a commencé sa carrière littéraire par la publication de son premier recueil qui annonçait un événement littéraire extraordinaire à l’époque. Son recueil avait des propriétés particulières susceptibles d’accentuer la différence entre la nouvelle et l’ancienne école. En 1925, il publia son deuxième et son troisième recueil. En 1924, il avait écrit sa première chanson : « Je crains que ton amour pour moi ne soit que pitié ».

Ses chefs-d’œuvre sont : ( Les quatre parties du recueil de Rami . Les chansons de Rami, La passion des poètes, Les quatrains d’El Khayam ), en plus de 200 poèmes que la Diva Om Kolthoum a chantés : à l’exemple « Pourquoi renouvelles-tu ton amour. Je veille tout seul. Et 1946, il devint membre de l’association égyptienne des poètes et des compositeurs et il adhéra à celle de Paris en 1961.

Il participa à 30 films cinématographiques soit par sa composition, ou par ses chansons, par le dialogue parmi lesquels : Le chant de l’espoir , La fleur blanche , Les larmes de l’amour , Vive l’amour , Aida , Dananire , Weddad .

Il rédigea une pièce théâtrale composée d’un seul acte « L’amour des poètes », traduisit la pièce de « Sémiramis » et le livre de François Copé « En faveur du trône », Charlotte Corday » de Leo Tsar , « Les quatrains d’El Khayyam » qui comptent 175 vers. Plusieurs prix d’estime lui ont été décernés : En 1965, il reçut le prix d’estime présenté par le Roi Hassan II roi du Maroc et la médaille marocaine d’excellence pour la distinction intellectuelle ».

En 1967 le prix d’estime de la littérature. 
En 1976 le président défunt   Anwar Al Sadate lui décerna le doctorat honoris causa. L’association des poètes et des compositeurs à Paris lui à offert un tableau commémoratif qui portait son nom. 
Il est décédé le 5/6/1981. 











Related Stories

Les plus visités

From To