02 décembre 2021 03:24

Hafez Ibrahim

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Né le 24/2/1872 à Dayrout, gouvernorat d’Assiout, grand poète hors pair, Hafez Ibrahim a été surnommé le poète du Nil, car il était très passionné du Nil et le poète du peuple parce qu’il incarnait les fils du Nil.

Hafez Ibrahim avait terminé en 1890 , ses études à l’école militaire. Ses poèmes patriotiques et sociaux gagnèrent une grande célébrité. Il partit au Soudan et à Khartoum, et forma avec quelques officiers une association secrète nationale. Il fut jugé et forcé à la retraite, puis il reprit le service à la police et devint lieutenant.

En 1894, il fut nommé au ministère des affaires intérieures. 
En 1911, il devint chef du département littéraire de “Dar El Kotob” [La maison du livre], puis rédacteur au journal “Al Ahram”.

Ses principaux poèmes sont: “L’an de l’hégire”, “La mère idéale” “L’Egypte parle d’elle-même”, “La prison des vertus”, “Les nuits de Satin”  qui  est une œuvre en prose. 
Il a traduit: “Les misérables de Victor Hugo, et une pièce de théâtre de Shakespeare. 
Il est décédé le 21/7/1932. 


Related Stories

Les plus visités

From To