04 octobre 2022 05:16

Saad Zaghloul

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Né en juillet 1857, au gouvernorat de Kafr El-Cheikh, il a appris le Coran à l’âge de 11 ans. En 1871, il a rejoint El-Azhar El-Charif. Etudiant, il a contribué à l’incitation à la réforme d’-Azhar.

Il fut l’un des disciples de Gamal Eddine El-Afaghani qui l’a choisi en 1880 pour participer avec lui à la rédaction du journal « El-Waqaeï El-Masreya » (les faits égyptiens). Il s’est spécialisé dans la critique, le résumé et le commentaire sur les  des conseils annulés. 

En novembre 1882, il fut nommé chef du service du contentieux. En 1882, il a participé à la révolution de Orabi, ce qui lui a valu une détention de quelques mois, puis l’exilé par les Anglais dans l’île de Malte.

En 1892, il fut nommé procureur de la cour d’appel ; et en 1895, conseiller de la cour d’appel. En 1897, il obtint sa licence de Droit de l’Université de France. Il fut nommé ministre de l’enseignement et de l’éducation le 18/11/1906. 

Il fut exilé de nouveau à Aden en 1921, puis en Sicile en 1922, ensuite à Gibraltar et jusqu’en 1923. Il fut choisi comme président du Conseil des députés le 12/1/1924, et comme premier ministre le 28/2/1924. Il procéda , à la libération de tous les prisonniers politiques et à l’annulation des dépenses consacrées à l’armée de l’occupation. 

Saad Pacha Zaghloul imposa l’enseignement en langue arabe et créa l’école de la « jurisprudence ». Il rendit officielle la célébration de l’année hégirienne. La nation égyptienne l’a mandaté pour défendre la cause de la patrie contre l’occupation britannique.

En 1918, après la déclaration de l’armistice, il a revendiqué, du commissaire de la tutelle britannique, l’indépendance totale de l’Egypte. En 1924, il a effectué des négociations avec les Anglais,  ont été vouées à l’échec. 

Il est décédé le 23/8/1927. Ses mémoires ont été publiées pour la première fois en 1985. Elles se composéentde 23 cahiers de 3018 pages. 

Related Stories

Les plus visités

From To